Le Drakkar d'Éric Veileux a encore trois matchs à disputer cette saison contre les Cataractes, dont celui de ce soir à Shawnigan.

Le Drakkar sans pitié pour les Huskies

Malgré un troisième match en autant de jours, les Huskies de Rouyn-Noranda ont fait jeu égal avec le Drakkar durant une cinquantaine de minutes, mais l'offensive des Nord-Côtiers a fini par prendre le dessus dans un gain de 7-3, dimanche.
Charles Hudon, qui a amassé trois mentions d'aide hier, a inscrit le but de la victoire en brisant une égalité de 3-3 en fin de deuxième période. Il s'agissait du 100e but de la carrière junior de Hudon, qui compte maintenant 24 points en 13 rencontres avec le Drakkar. Le Russe Valentin Zykov a aussi connu une soirée de travail identique à celle de Hudon.
L'avantage numérique du Drakkar a été sans pitié, touchant la cible trois fois en six occasions. Quant au désavantage numérique des locaux, il a cédé une fois en cinq sollicitations.
«J'ai bien aimé la façon dont on s'est comportés», a déclaré l'entraîneur-chef Éric Veilleux, qualifiant le gain de victoire d'équipe. «Ils [les Huskies] patinent pas à peu près, ils sont très rapides sur l'échec-avant, même si c'était un trois en trois pour eux. J'ai aimé le travail de nos défenseurs, surtout [Guillaume] Beaudry et [Samuel] Thibault, et le jeu physique de [Alec Jon] Banville.»
Deux filets en 15 secondes
Après le but de Julien Nantel, qui a ouvert la marque à la quatrième minute du match, le Drakkar a répliqué avec deux filets en l'espace de 15 secondes, le premier de Grégoire et celui de Gabryel Paquin-Boudreau, que Veilleux avait jumelé avec Grégoire et Félix Girard pour lui donner une nouvelle chance de se faire valoir.
«Gabryel avait aussi bien fait vendredi et encore aujourd'hui [hier]», a ajouté le pilote. «Il s'est plus impliqué physiquement. Comme je dis souvent, quand on compétitionne, on est forts et quand on ne compétitionne pas, on est moyens. Il appartient aux joueurs de voir quel genre de contribution ils veulent apporter.»
Jean-Sébastien Dea a créé l'égalité en fin de première. Maxime St-Cyr pour le Drakkar et Marcus Power pour les Huskies ont touché la cible au second engagement, avant le but vainqueur de Hudon. En troisième, Zykov, Grégoire et Beaudry ont réglé le cas des visiteurs.
NOTES : Toujours blessé, Dominic Poulin n'était pas de l'alignement, tout comme Nicolas Meloche, Robbie Graham, Nicolas Leblond et Nicholas Halagian... Dillon Fournier et Jack Nevins manquaient à l'appel pour les Huskies