Gabriel Fortier a marqué un but, dimanche, face à l'Armada de Blainville-Boisbriand.

Le Drakkar retrouve ses jambes en deuxième

BAIE-COMEAU — Le Drakkar de Baie-Comeau a livré dimanche une performance inspirée, l’une de ses meilleures de la saison. Les troupiers de Martin Bernard se sont permis de vaincre les meneurs au classement général de la LHJMQ, l’Armada de Blainville-Boisbriand, par la marque de 4-2.

Après un premier engagement où il a eu de la difficulté à suivre le rythme de l’Armada, le Drakkar a fixé le tempo au deuxième vingt, prenant de vitesse les visiteurs et convertissant un recul d’un but en une avance du même ordre. Et avec un peu plus d’opportunisme, le coussin aurait pu être plus confortable.

Aux yeux de l’entraîneur-chef du Drakkar, le lent départ des siens était un peu normal. «On affrontait l’équipe de première position et on a mal réagi au départ à leur vitesse», de faire valoir Bernard. «Plus la première avançait, plus on voyait qu’on voulait s’en sortir. En deuxième, on a utilisé nos forces, on s’est mis à patiner et on a avancé la rondelle plus rapidement, ce qui nous a donné des surnombres.»

Martel répond présent

C’est le meilleur marqueur du Drakkar, Jordan Martel, qui a pris les choses en main. Il a d’abord battu Émile Samson d’un tir parfait dans la lucarne à 13:57, déclenchant le lancer du toutou chez les 1540 spectateurs présents au match. Un peu plus de trois minutes plus tard, Martel a bloqué à sa ligne bleue le tir de Pascal Corbeil pour s’échapper et porter la marque à 2-1 avec son 20e filet de la campagne.

«Jordan est allé chercher deux gros buts à partir du moment où il a arrêté de parler aux arbitres», a lancé Bernard en souriant. «[Avec Martel], D’Artagnan [Joly] joue de mieux en mieux et le jeune [Nathan] Légaré les complète bien, il donne un aspect physique au trio.» Cette combinaison a d’ailleurs été la meilleure du Drakkar cette fin de semaine, chaque membre du trio récoltant deux points, dimanche.

Nullement nerveux en début de troisième, les Nord-Côtiers ont ajouté deux autres buts, ceux de Gabriel Fortier et Légaré. Les visiteurs ont eu beau passer la soirée à bombarder Antoine Samuel (première étoile avec 45 arrêts), le vétéran a refusé de coopérer. La réplique de l’Armada est venue du bâton du meilleur marqueur du circuit, Alex Barré-Boulet. Il a ouvert le pointage à mi-chemin de la première et il a inscrit le dernier but du match, son 27e de la saison, à 5:26 de la troisième.

NOTES : Vraiment pas satisfait du travail des arbitres, comme bien des spectateurs, le représentant de la Ville de Baie-Comeau au sein du c.a. du Drakkar, Richard Ouellet, a dit sa façon de penser au directeur de l’arbitrage de la LHJMQ, Richard Trottier, présent au match… Blessé dans un accident de la route mardi (commotion cérébrale), Bradley Lalonde a raté un quatrième match consécutif… Les parents d’Ivan Chekhovich ont fait le voyage de Russie à la Côte-Nord pour voir jouer leur rejeton en fin de semaine.