En guidant le Drakkar dans une victoire de 4-0 hier, le gardien Philippe Cadorette a enregistré un record d'équipe et a signé son septième blanchissage.

Le Drakkar garde l'avantage dans la course au premier rang

Le vainqueur du trophée Jean-Rougeau ne sera connu que samedi, mais le Drakkar de Baie-Comeau a conservé l'avantage dans cette «lutte à finir» en signant vendredi un gain de 4-0 aux dépens des Saguenéens de Chicoutimi.
À part un intervalle de quelques minutes en fin de première période, les hommes d'Éric Veilleux ont répondu à la commande en survolant cette importante rencontre. Ils ont pris 47 tirs en direction de la cage adverse et ils ont surtout évité le banc de punition.
«J'ai bien aimé la façon dont on s'est comportés, on a bien commencé le match, mais on a perdu le momentum avec nos deux punitions», a souligné le pilote du Drakkar. «On s'en est parlé après la période et par la suite, les choses se sont passées comme elles le devaient. Ils attendaient les revirements, mais on n'en a pas commis beaucoup et on a bien contrôlé la rondelle.»
Une victoire cet après-midi permettrait au Drakkar de mettre la main sur le championnat de la saison pour la deuxième fois de son histoire. Veilleux pense toutefois autant à la manière qu'au résultat.
«Oui, il y a l'enjeu, mais c'est le dernier match de la saison et c'est important de coller une autre victoire pour démontrer de quelle manière on va se présenter vendredi prochain. On se doit de bien jouer.»
Le trio formé par les Russes Valentin Zykov et Denis Gorbunov et complété par Maxime St-Cyr a montré la voie en attaque, Gorbunov inscrivant les deux premiers buts de cette rencontre.
Record pour Cadorette
À l'autre bout, Philippe Cadorette a été intraitable en réalisant les arrêts-clés au premier vingt, durant lequel les locaux ont pris 14 de leurs
24 lancers. Avec cette victoire, sa 35e de la campagne, Cadorette enregistre un nouveau record d'équipe et signe son septième blanchissage, un record qu'il a déjà amélioré.
Intense dès le départ, le Drakkar a ouvert la marque par l'entremise de son trio le plus dynamique. Gorbunov a tiré immédiatement en récupérant une rondelle perdue pour lancer les hostilités. Les visiteurs ont cependant écopé de deux désavantages consécutifs en fin d'engagement, mais les Sags se sont butés à un Cadorette tout simplement brillant.
En milieu de deuxième, Gorbunov a atteint la marque des 20 buts en complétant un tic-tac-toe avec ses compagnons de trio. Totalement oublié après une mise au jeu, Gabryel Paquin-Boudreau s'est ensuite retrouvé fin seul avec Julio Billia, qu'il a déjoué d'un revers dans le haut du filet. Alexandre Chênevert a complété le pointage en troisième.
NOTES : Gabriel Verpaelst a quitté le Centre Georges-Vézina avant le match pour se rendre à l'hôpital. Après le match, Veilleux n'avait pas encore la nature de ce malaise, mais le défenseur était à bord de l'autocar pour le retour à Baie-Comeau... Les deux mêmes équipes se retrouvent pour conclure la saison cet après-midi à Baie-Comeau... Les Sags ont encaissé un huitième revers consécutif à domicile.