Julien Létourneau a inscrit son 8e de la saison.

Le Drakkar échappe un point contre les Sags

BAIE-COMEAU — Le Drakkar de Baie-Comeau a laissé filer une priorité de deux buts avec un peu plus de sept minutes à faire en troisième et s’est finalement avoué vaincu 5-4, en prolongation, face aux Saguenéens de Chicoutimi, se contentant ainsi d’un point au classement pour ce retour à domicile après un séjour de cinq rencontres à l’étranger.

Tirant de l’arrière 2-1 après 40 minutes de jeu, le Drakkar avait renversé la vapeur avec le premier en carrière de Mikisiw Awashish, sur une belle poussée individuelle, le 6e de Gabriel Proulx et le 8e de Julien Létourneau. Tout semblait alors fonctionner pour le mieux pour le Drakkar.

Toutefois, seulement huit secondes après le filet de Létourneau, Justin Ducharme a marqué un important but pour réduire l’écart. Ce fut ensuite au tour de William Dufour de se mettre en vedette, inscrivant le but égalisateur à 18:27 et le filet gagnant en prolongation, peu de temps après qu’Alexis Shank ait frustré Gabriel Fortier.

«Je ne veux rien enlever à l’effort de l’autre équipe, mais on était allé chercher le momentum, on jouait bien après ce long voyage, mais on est allé donner une entrée de zone trop facile [sur le but de Ducharme]. Ce sont des détails ratés qu’on pensait voir en première, pas en troisième», a déclaré Jon Goyens, de retour derrière le banc du Drakkar après une pause en famille à la suite du décès de son père.

«On est allé chercher une avance de deux buts et on leur a redonné deux buts. Les 8 ou 9 dernières minutes du match, on ne peut pas jouer comme ça. Mais on va voir le positif, on a récolté des points dans 8 de nos 9 derniers matchs», a ajouté le pilote, quand même un peu déçu.

Usant de sa vitesse, le Drakkar a bénéficié des meilleures occasions au premier vingt. Ce sont toutefois les visiteurs qui ont pris les devants, à 14:44, lorsque Christophe Farmer a récupéré un retour devant Lucas Fitzpatrick. Sur la séquence, le Drakkar avait encore cafouillé en sortie de territoire. Les locaux ont répliqué moins de 90 secondes plus tard, avec le 4e d’Antoine Rochon, d’un tir du revers à courte distance qui a surpris Shank.

Chicoutimi a été la seule équipe à toucher la cible en deuxième. En fin de période, Théo Rochette a sorti la rondelle du coin pour la remettre devant le but à Hendrix Lapierre, pour ensuite se présenter à la gauche de Fitzpatrick et pousser le retour derrière lui.

Goyens a réservé quelques bons mots à Awashish, qui s’est inscrit au pointage avec son premier but, contre son ancien club par surcroît. « Tout le monde est content pour lui. Il s’entraîne toujours fort même s’il n’est pas toujours de l’alignement. Miki a le désir d’être une superstar dans son rôle», a-t-il souligné.

Le Drakkar a congé vendredi avant de disputer deux rencontres en autant de jours en fin de semaine, recevant les Remparts de Québec samedi et le puissant Phoenix de Sherbrooke dimanche.