Les Tigres n'ont pas fait le poids hier contre le Drakkar. Sur cette séquence, Félix Girard est venu prêter main-forte à son gardien Philippe Cadorette.

Le Drakkar coupe les pattes aux Tigres

Une poussée de quatre buts sans réplique, dont trois au dernier tiers, a conduit le Drakkar de Baie-Comeau vers un quatrième gain consécutif, une victoire de 5-1 aux dépens des Tigres de Victoriaville.
Après 40 minutes de jeu, les Tigres pouvaient toujours prétendre à la victoire, car ils avaient connu une bonne deuxième période, mais ils ont été carrément dominés en troisième.
Le but de Gabryel Paquin-Boudreau inscrit à 3:57, suivi 35 secondes plus tard par le second de la soirée de Jérémy Grégoire, ont coupé les jambes des Félins. Valentin Zykov a été l'autre Drakkar à déjouer François Tremblay, qui a affronté 49 tirs, soit 19 de plus que son vis-à-vis Philippe Cadorette. Le cerbère des locaux a enregistré son 33e gain, un sommet dans le circuit.
«À part les cinq premières minutes de la deuxième, où on a semblé figer durant quelques instants, ce fut un très beau match de hockey de notre part», a souligné l'entraîneur-chef du Drakkar. «On a eu plusieurs chances de marquer en avantage numérique, même si on est zéro en cinq.»
Sur la bonne voie
Paquin-Boudreau, qui renaît depuis quelques matchs après plusieurs mois de difficultés, a eu droit aux bons mots de Veilleux. «Espérons que c'est l'approche des séries, mais je n'étais pas inquiet pour lui», a affirmé le pilote. «Je ne cacherai pas qu'il a connu un lent début de saison, mais là, le crédit lui revient. C'est de cette façon qu'il doit jouer s'il veut signer un contrat avec son équipe de la Ligue nationale [San Jose].»
Au terme d'un premier vingt mouvementé, où les séances de brasse-camarade après le sifflet ont été nombreuses, le Drakkar a été seul à toucher la cible. Grégoire a dévié le tir frappé bas de Gabriel Verpaelst pour inscrire son 33e de la campagne. «Victo a essayé de nous intimider un peu en première, j'ai trouvé ça drôle, a lancé Veilleux. Ce n'est vraiment pas quelque chose qui va nous déranger.»
Les locaux ont ensuite connu un passage à vide en début de deuxième, ce qui a permis à Jean-François Plante de créer l'égalité avec un tir imparable dans le haut du filet. Le Drakkar s'est toutefois remis en selle et c'est un membre du quatrième trio, Robbie Graham, qui a relancé les siens en avant en saisissant le retour du tir de Charles Poulin, que Tremblay aurait dû capter sans problème. Le quatrième de la campagne de Graham allait s'avérer le filet vainqueur.
NOTES : Charles Hudon a vu sa séquence de rencontres avec un point prendre fin à 15...Les Tigres ont été blanchis en deux avantages numériques...Un total de 2740 spectateurs plutôt bruyants ont assisté à cet avant-dernier match au Centre Henry-Leonard en saison régulière.