Martin Bernard

Le Drakkar a le vent dans les voiles

BAIE-COMEAU — Le Drakkar de Baie-Comeau n’a pas eu à trop forcer son talent pour signer un troisième gain consécutif, triomphant des Tigres de Victoriaville par le pointage de 5-3 dans le premier duel d’un programme double entre les deux formations.

Les hommes de Martin Bernard (photo) ont fait preuve d’opportunisme dans cette rencontre, inscrivant leurs cinq buts sur leurs douze premiers lancers. Le gardien Tristan Côté-Cazenave s’est montré particulièrement généreux, cédant quatre fois sur dix tirs. Le capitaine Gabriel Fortier a sonné la charge avec un but et deux passes, Nathan Légaré frappant pour sa part deux fois. Question de célébrer son 20e anniversaire en beauté, Ivan Chekhovich a récolté trois mentions d’aide.

Mais ce qui a retenu l’attention dans ce match, c’est la blessure subie par Dereck Baribeau en fin de rencontre. Le gardien du Drakkar s’est blessé à la jambe droite, vraisemblablement au genou, en sortant tout bonnement derrière son but avec personne autour de lui. Il semblait souffrir lorsqu’il a été escorté hors de la patinoire. Lucas Fitzpatrick a donc fait ses premiers pas dans l’uniforme du Drakkar.

«Ça semble sérieux, mais il est toujours son évaluation au moment où on se parle. Je ne peux donc pas t’en dire plus sur l’état de santé de Dereck», a lancé le pilote du Drakkar en entrevue téléphonique.

Un match bien géré

Pour ce qui est de la rencontre comme telle, Bernard a estimé que les siens «ont bien géré le match. On a connu des temps forts en zone offensive, mais les Tigres ont bloqué beaucoup de lancers, ce qui fait que le total ne montait pas vite (32 en tout). En troisième, on a pris quand même 14 lancers», a fait valoir l’entraîneur-chef en soulignant au passage que son équipe «a encore de l’ouvrage à faire» avant de trouver sa pleine cohésion.

Plutôt amorphes au départ, les Tigres ont encaissé trois buts en l’espace de cinq minutes en première, ceux de Yaroslav Alexeyev (21e), Fortier (17e) et Légaré. Le pilote des Félins, Louis Robitaille, n’a eu d’autre choix que de demander son temps d’arrêt pour motiver ses troupiers. Ces derniers ont répondu avec le premier de la soirée d’Olivier Mathieu.

Côté-Cazenave a été chassé du match en début de deuxième après le second de Légaré, son 26e de la campagne. Son successeur Fabio Iacobo, par ailleurs solide, s’est rapidement fait souhaiter la bienvenue par Shawn Element (10e). La réplique de Victoriaville est venue du bâton de Dominic Cormier. Mathieu a complété en troisième.