Même s'il évolue actuellement dans la East Coast League, le gardien du Drakkar Philippe Cadorette pourrait se laisser tenter par un retour dans la LHJMQ, s'il passe à l'un des clubs favoris pour gagner la Coupe du Président. 

Cadorette de retour avec le Drakkar... pour l'instant

Le marché des gardiens d'impact disponibles lors de la période de transaction dans la LHJMQ vient d'être bouleversé avec le retour de Philippe Cadorette. Le cerbère étoile sera disponible pour son club junior, le Drakkar de Baie-Comeau, dès dimanche.
«Cado» a vu très peu d'action à ses débuts professionnels avec les Admirals de Norfolk, de la East Coast Hockey League. «Philippe a encore des choses à travailler, c'est ce qu'on lui a dit, et c'est pour ça qu'il revient dans le junior», a indiqué le directeur général du Drakkar, Steve Ahern. Cadorette sera en uniforme cette fin de semaine pour les Admirals, pilotés par Éric Veilleux, et rentrera au Québec par la suite.
Ahern a refusé de commenter les rumeurs sur la destination prochaine du meilleur gardien de l'histoire du Drakkar. La plus sérieuse l'envoie à Gatineau contre un gardien et deux choix de deuxième ronde.
«Tout ce que je peux dire, c'est que j'ai eu certains appels de directeurs généraux qui se renseignaient à savoir si Cado revenait, et d'autres qui m'ont fait des offres formelles. C'est évident que la confirmation de son retour ne nuira pas aux discussions», a lancé Ahern, qui doit probablement espérer voir les enchères grimper.
Le patron hockey du Drakkar a aussi souligné que le portier de 20 ans ne fera pas la fine bouche à propos de la couleur du chandail dans lequel il terminera sa carrière junior. «Philippe m'a dit : "Fais ce que t'as à faire, je vais aller où tu vas me dire."»
Détenteur du record de la Ligue pour le nombre de blanchissages et d'à peu près tous les records d'équipe du Drakkar en ce qui concerne les gardiens, Cadorette a conduit deux fois son équipe à la finale de la Coupe du Président, sans toutefois pouvoir y toucher. Il a compilé une fiche de 107 victoires et
71 défaites en saison régulière à bord du Drakkar. En séries, son bilan est de 38 victoires et 22 revers.