En plus d'inscrire un but, samedi, Jordan Martel a récolté une aide et terminé la rencontre avec un différentiel de + 3.

Baie-Comeau profite du passage des Cataractes

BAIE-COMEAU — Avec le passage des Cataractes de Shawinigan au Centre Henry-Leonard samedi, le Drakkar n’a pas raté l’occasion de mettre fin à une vilaine séquence de quatre revers consécutifs, l’emportant par le pointage sans équivoque de 6-0 face à une équipe qui avait vraiment l’air d’un club dernier au classement.

La rencontre a donné lieu à une séance de positivisme pour l’offensive des locaux, qui ont inscrit trois buts au dernier engagement pour mettre définitivement le match hors de portée des visiteurs. Ces derniers ont accordé rien de moins que 51 lancers aux hommes de Martin Bernard. À l’autre bout, Justin Blanchette n’a eu qu’à bloquer 22 lancers pour signer le premier jeu blanc de sa carrière junior majeur.

«Ce fut un de nos bons matchs cette saison au niveau de l’effort. J’ai vu des gars créer du temps de jeu en zone offensive», a souligné l’entraîneur-chef du Drakkar, qui croit que les deux derniers entraînements de l’équipe ont porté fruit. «Tout le monde a contribué et on n’était pas passif ou à attendre le jeu facile. Tout le monde était impliqué et on a bien bougé la rondelle.»

Le Drakkar a pris les devants au terme d’une première période où il a lancé une vingtaine de fois sur la cage adverse. Avec 15,7 secondes à faire, D’Artagnan Joly (10e) a lancé les hostilités, bien installé dans l’enclave face à Mikhail Denisov.

«Aller chercher 20 tirs en première, c’était important pour nous», a fait valoir Bernard, qui demandait depuis plusieurs matchs à ses troupiers de prendre plus de lancers. «À un moment donné, c’est mathématique. Tu mets des rondelles au filet, tu as des chances.»

Les locaux ont ajouté deux autres filets en deuxième. Jordan Martel (18e) a d’abord doublé l’avance des siens à la faveur d’une double supériorité numérique. Et dans la dernière minute de l’engagement, Nolan Gardiner a enfilé son premier dans la LHJMQ. Sur la séquence, l’Ontarien a converti le bel effort de Shawn Element, premier sur le disque dans le fond du territoire. Isiah Gallo-Demetris (4e), Christopher Benoît (3e) et Louis Tardif, avec son premier lui aussi dans le circuit Courteau, ont complété la feuille de pointage en troisième.