D’Artagnan Joly a procuré les devants au Drakkar à 1:03 du deuxième engagement.

Baie-Comeau continue ses insuccès contre Chicoutimi

BAIE-COMEAU — Après avoir marqué 10 fois, vendredi, les joueurs du Drakkar avaient beaucoup moins d’espace devant eux, dimanche, s’inclinant au pointage de 3-2 face aux Saguenéens de Chicoutimi, qui ont ainsi signé un quatrième gain consécutif face à Baie-Comeau.

Une poussée de deux buts des Bleus en début de troisième période a brisé l’égalité qui régnait dans ce duel serré, où l’espace de manœuvre des joueurs du Drakkar était restreint par le jeu hermétique des visiteurs. Les hommes masqués, Francis Leclerc (28 arrêts) et Zachary Bouthillier (33 arrêts) se sont mis en évidence.

«Chicoutimi joue bien, il faut leur donner crédit», a souligné l’entraîneur-chef du Drakkar. «Ils ferment beaucoup le centre et l’enclave. On a eu 35 tirs et ils ont dû en bloquer 40. On s’entêtait un peu trop à jouer proche de leur filet. On aurait peut-être dû changer de stratégie», a ajouté Martin Bernard, rappelant qu’il n’avait «pas de manette de Playstation derrière le banc» pour modifier cette stratégie.

Point positif, le Drakkar a inscrit ses deux buts avec l’avantage d’un homme, une facette du jeu qui s’est nettement améliorée ces dernières semaines. D’ailleurs, avant la rencontre, le Drakkar revendiquait le jeu de puissance le plus efficace de la LHJMQ depuis le début 2018 avec 32 %.

«Notre avantage numérique a produit, comme c’est le cas depuis Noël. On est allés chercher des buts là», a fait valoir Bernard, soulignant toutefois que pour le reste du match, «on a quand même donné de grosses chances à l’adversaire. Quand ils ont marqué, c’est dans des situations où on n’a pas bien joué devant notre filet».

Gros match pour Leclerc

«Leclerc a goalé sur la tête, il a été incroyable», a été le premier commentaire du pilote des Sags, Yanick Jean. «On a eu un paquet de chances de qualité», a-t-il lancé en ajoutant que les quelques occasions de marquer du Drakkar sont survenues en avantage numérique. «Ça faisait trois semaines qu’on n’avait pas joué sur la route, ça faisait trois semaines qu’on n’avait pas joué sur une petite patinoire et j’ai été impressionné de la manière dont on s’est comporté.»

Les buts de Jérémy Fortin et de Vincent Tremblay-Lapalme au dernier tiers ont fait la différence. Shawn Element, avec son premier but depuis le 27 octobre, a réduit l’écart 3-2, mais ce fut trop peu trop tard.

D’Artagnan Joly avait procuré les devants au Drakkar à 1:03 du deuxième engagement. À mi-chemin de cette même période, Vladislav Kotkov est parvenu à déjouer Leclerc pour créer l’égalité. Au premier vingt, le gardien du Drakkar avait frustré l’attaquant russe des Sags avec une glissade à l’ancienne à sa gauche. Liam Stevens a aussi goûté à la médecine des jambières de Leclerc.

NOTES : Luke Kirwan est suspendu deux rencontres pour avoir donné de la bande vendredi dernier contre Moncton… Avec cette victoire, Chicoutimi a remporté la coupe L’Ami junior, qui couronne le champion au total des 10 affrontements entre les deux équipes cette saison. Après huit matchs, les Sags ont déjà cinq victoires et un revers en prolongation.