Charles Hudon

Baie-Comeau 4/Moncton 2: le Drakkar implacable

Le Drakkar de Baie-Comeau a complété une tournée parfaite du Nouveau-Brunswick en récoltant un gain de 4-2, dimanche, face aux Wildcats à Moncton. Les Nord-Côtiers ont donc prolongé à huit leur série de victoires consécutives et à six leur séquence de gains d'affilée à l'étranger.
Le Drakkar n'avait pas l'air d'une équipe en fin de voyage, car il a largement eu le dessus sur les locaux, particulièrement lors des 40 premières minutes. À forces égales, le Drakkar semblait être la seule équipe sur la glace. Les Wildcats sont néanmoins demeurés dans le match jusqu'au bout en raison de leur jeu de puissance, qui s'est avéré menaçant.
«On a roulé nos quatre trios dans chacun des trois matchs sur la route et ça nous a permis d'avoir l'énergie nécessaire pour pousser 60 minutes. Les séries s'en viennent et il faut se préparer», a déclaré Éric Veilleux. Je n'étais pas satisfait du premier match [à Bathurst], mais dans les deux derniers, on a joué du début à la fin et c'est ce qu'on s'était fixé comme objectif.
«Le mot d'ordre était d'être compétitif dans toutes les phases du jeu», a ajouté le pilote du Drakkar, qui a vu son club céder seulement six buts à ses six dernières sorties à l'étranger. «On a été agressif dans notre jeu sans la rondelle et on a créé de belles occasions quand on la récupérait», a-t-il enchaîné.
Dominés 15-2 au chapitre des tirs en première période, les Wildcats n'ont pas touché souvent à la rondelle, regardant plutôt leur gardien Alex Dubeau se faire bombarder. Ce dernier a cédé une fois et ce n'est pas un joueur du Drakkar qui l'a trompé, mais bien son défenseur Gareth Nicholson, qui a poussé un retour dans son propre filet. Le but a été accordé à Gabryel Paquin-Boudreau, qui a aussi amassé une passe dimanche.
Chaque équipe a marqué deux fois en deuxième. Jérémy Grégoire et Charles Hudon ont touché la cible pour le Drakkar. Encore invisibles à cinq contre cinq, les Wildcats ont toutefois tiré profit de leurs deux jeux de puissance dans cet engagement avec des buts de Christophe Lalonde et Conor Garland. Ils n'ont cependant pas été aussi opportunistes en troisième, malgré trois avantages numériques.
NOTES : Frédéric Gamelin a complété la marque pour le Drakkar en troisième période... Philippe Cadorette a fait face à 20 tirs, comparativement à 34 pour Dubeau... Bokondji Imama a servi une correction à Reid Halabi en début de match... Il s'agissait d'une première victoire du Drakkar à Moncton depuis le 11 octobre 2007. Baie-Comeau était sur une séquence de six revers consécutifs au domicile des Wildcats.