Gabriel Fortier

Baie-Comeau 3/ Val-d’Or 2: sur le bon pied

BAIE-COMEAU – Avec un gain de 3-2 aux dépens des Foreurs à Val-d’Or, le Drakkar entreprend de la meilleure façon possible son périple de trois matchs en autant de soirs en Abitibi et, du coup, porte à quatre sa série de victoires consécutives.

Avec six joueurs réguliers absents, les Foreurs sont parvenus à générer très peu d’offensive, n’enregistrant d’ailleurs que huit tirs au but durant les 40 premières minutes. Les locaux croyaient bien toutefois avoir repris vie en créant l’égalité 1-1 en début de troisième, mais le Drakkar a répliqué avec deux filets en désavantage numérique pour faire pencher la balance de son côté.

C’est la combinaison formée par les deux Gabriel, Fortier et Proulx, qui a enfilé ces deux buts. Sur le premier, Fortier a intercepté une passe du gardien Francesco Lapenna avant de remettre à Proulx (5e) et sur le deuxième, c’est Proulx qui a bien alimenté son capitaine, qui a enfilé son sixième de la campagne.

«Ce sont deux gros buts où Fortier et Proulx se sont servis de leur vitesse et de leur bon positionnement sur la glace. Ils n’ont pas triché et ça nous permet de repartir avec la victoire», a déclaré l’entraîneur adjoint Jean-François Grégoire, en charge derrière le banc en raison de l’absence de Jon Goyens, dont le père est décédé mercredi.

Malgré 14 lancers et deux supériorités numériques dès le départ, le Drakkar n’est pas parvenu à s’inscrire au pointage au premier vingt. La majorité des tirs des Nord-Côtiers ont terminé leur course dans le plastron de Lapenna. La meilleure chance du Drakkar est revenue en fin de période à Proulx, seul dans l’enclave, mais il a totalement raté son tir.

«On aurait peut-être pu marquer avec une meilleure exécution de notre part et ça aurait pu donner le momentum à l’autre équipe en ne profitant pas des jeux de puissance qu’on a eus, mais ça n’a pas été le cas», a ajouté le pilote.

Thomas Éthier (4e) avait ouvert le pointage à la 13e minute de la période médiane, lors d’un surnombre. Sur la séquence, le pilote de Val-d’Or Pascal Rhéaume a réclamé la reprise vidéo, arguant que Nathan Légaré était hors-jeu. L’attaquant du Drakkar était bien en zone ennemie avant la rondelle, mais c’est un joueur des Foreurs qui a fait entrer cette dernière dans le territoire.

Marshall Lessard a marqué les deux buts des locaux en troisième période. Son second, inscrit à 8:54, a rendu le Drakkar un peu nerveux, «mais j’ai bien aimé de la façon dont on s’est comportés dans les quatre dernières minutes pour préserver notre avance. Ça augure bien pour le reste du voyage», a fait valoir Grégoire en conclusion.

NOTES : 

Le jeune Innu Paul-Edward Vollant, originaire de Pessamit, près de Baie-Comeau, a goûté à son premier match dans la LHJMQ avec les Foreurs. Le défenseur a été très peu utilisé… Le premier ministre François Legault, de passage en Abitibi, a procédé à la mise au jeu protocolaire. Il a reçu un accueil poli, sans plus, des 1321 spectateurs présents au Centre Air Creebec… Le Drakkar affronte les Huskies à Rouyn-Noranda vendredi et samedi.