Ivan Chekhovich a inscrit quatre buts dans la victoire du Drakkar.

Drakkar: Festival Chekhovich à Val-d’Or

BAIE-COMEAU – Si les Foreurs ont espéré jusqu’à la toute fin récolter un point la veille dans un revers de 4-3, ils n’ont pas eu cette pensée longtemps samedi dans le second match d’un programme double contre Baie-Comeau. Guidé par les quatre buts d’Ivan Chekhovich, le Drakkar est reparti de Val-d’Or avec un gain de 11-1 pour conclure de belle façon ce trois en trois en Abitibi.

Les hommes de Martin Bernard y sont allés d’une pétarade de cinq buts et 26 tirs à l’engagement initial, réglant dès le départ le sort des Foreurs. Deux de ces buts ont été inscrits en avantage numérique, durant une double mineure pour bâton élevé pour le natif de Québec Félix Boivin.

 Les visiteurs ont d’ailleurs été dévastateurs en supériorité numérique, marquant quatre fois en cinq occasions et en inscrivant un autre à quatre contre quatre. Ils ont terminé la soirée avec l’invraisemblable total de 62 lancers au but.

 «Au-delà du score, c’était la façon dont on s’est préparés et dont on se présentait qui était importante et on a joué avec nos forces, notre vitesse et notre offensive», a souligné le pilote du Drakkar, qui a dû se passer des services de Christopher Benoît, opéré d’urgence samedi matin pour une appendicite.

Chekhovich, meilleur buteur de la LHJMQ, continue à marquer à un rythme infernal. Il a porté son total à 19 filets. Ses deux premiers ont été marqués respectivement 31 et 29 secondes après les deux buts de D’Artagnan Joly, au premier vingt. La première prestation de quatre filets du prolifique Russe avait eu lieu pas plus tard que la semaine dernière contre les Sea Dogs de St.John.

 «Ivan a vraiment des habiletés à marquer des buts. Quand il a la rondelle sur la palette, il est vraiment dangereux », n’a pu que souligner Bernard.

 Tyler Hylland (6e), Yaroslav Alexeyev (13e), Nathan Légaré (14e), Shawn Element (3e) et Jérémy Michaud, son premier en carrière, ont enfilé les autres buts des vainqueurs. Le jeune Jonathan Lemieux a encaissé les sept premiers filets. Il a ensuite cédé sa place à Mathieu Marquis. De l‘autre côté, seul Maxence Guénette a pu battre Kyle Jessiman, d’office pour un second match consécutif.