Le Soleil
Le Drakkar balaie sa série de deux matchs contre l’Océanic

LHJMQ

Le Drakkar balaie sa série de deux matchs contre l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Le Drakkar a balayé sa série de deux matchs en autant de jours à domicile contre l’Océanic. Si la formation de Rimouski ne leur a pas fait de cadeau lors du match de dimanche, les Nord-Côtiers ont tout de même réussi à remporter une victoire de 3-2 devant les leurs au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau.
Le Drakkar et Justin Poirier écrasent l’Océanic

LHJMQ

Le Drakkar et Justin Poirier écrasent l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Pour son match inaugural, le Drakkar a mis le paquet pour faire plaisir à ses 2 463 partisans, samedi, au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau. La recrue Justin Poirier a fait une entrée triomphante dans le Circuit Courteau en signant un tour du chapeau. Les hommes de Jean-François Grégoire ont ainsi remporté une victoire convaincante de 7-1 contre l’Océanic de Rimouski.
Le temps de «prendre charge» est arrivé chez le Drakkar

Drakkar

Le temps de «prendre charge» est arrivé chez le Drakkar

Carl Tardif
Carl Tardif
Le Soleil
En début de semaine, les joueurs du Drakkar de Baie-Comeau ont eu droit à une visite de la centrale hydroélectrique Manic-5, histoire de s’imprégner la fierté qui habite les gens de la région. Débarqué sur la Côte-Nord depuis cinq ans, l’entraîneur-chef et nouveau directeur général Jean-François Grégoire veut que sa troupe soit animée par ce même sentiment d’appartenance.
Le Drakkar embauche Mario Durocher et ne fait qu’une bouchée de Shawinigan

Drakkar

Le Drakkar embauche Mario Durocher et ne fait qu’une bouchée de Shawinigan

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Le Drakkar de Baie-Comeau est allé chercher de l’aide au deuxième étage, et peut-être plus bas si nécessaire, alors qu’il a fait l’embauche de Mario Durocher à titre de directeur général adjoint, lui qui a déjà occupé le même rôle avec l’équipe en 2017-2018. Et sur la glace, les Nord-Côtiers n’ont fait qu’une bouchée de leurs visiteurs, les Cataractes de Shawinigan, l’emportant 7-0.
Un peu d’adversité pour les jeunes Sags à Baie-Comeau

Saguenéens

Un peu d’adversité pour les jeunes Sags à Baie-Comeau

Jonathan Hudon
Jonathan Hudon
Le Quotidien
Après deux victoires pour débuter le calendrier préparatoire, les jeunes joueurs des Saguenéens ont découvert davantage d’adversité, mercredi soir, au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau. Avec un alignement garni d’un bon nombre de vétérans, le Drakkar a donné le ton en deuxième période pour finalement voguer vers une victoire de 6-4, non sans encaisser un coup de vent au dernier tiers.
Affamés, les Sags malmènent le Drakkar 8-0

Hockey junior

Affamés, les Sags malmènent le Drakkar 8-0

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Même si c’était les joueurs du Drakkar de Baie-Comeau qui portaient des uniformes rouges, ce sont toutefois les Saguenéens de Chicoutimi qui étaient en feu, mardi, lors du premier des deux matchs préparatoires entre ces formations, disputé devant quelque 1100 spectateurs au Centre Georges-Vézina. Les locaux ont été sans pitié pour les visiteurs, qu’ils ont malmenés 8-0.
L’heure de la progression sonne chez le Drakkar

Drakkar

L’heure de la progression sonne chez le Drakkar

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Ce mardi matin, 45 joueurs se sont présentés sur la glace du Centre Henry-Leonard afin d’amorcer le 26e camp d’entraînement de l’histoire du Drakkar de Baie-Comeau. L’entraîneur-chef et directeur général Jean-François Grégoire et son équipe d’adjoints veulent rapidement voir ce que ces 45 jeunes ont dans le ventre.
Jean-François Grégoire nommé DG du Drakkar

Drakkar

Jean-François Grégoire nommé DG du Drakkar

Mikaël Lalancette
Mikaël Lalancette
Le Soleil
Jean-François Grégoire a ajouté le titre de directeur général à ses fonctions chez le Drakkar de Baie-Comeau puisque Pierre Rioux a annoncé à la haute direction qu'il ne serait pas de retour la saison prochaine en raison d'une promotion dans les rangs professionnels. L'équipe a confirmé les informations d'abord dévoilées par Le Soleil en fin de soirée mardi.
Repêchage de la LHJMQ: le Drakkar mise sur l'attaque

Drakkar

Repêchage de la LHJMQ: le Drakkar mise sur l'attaque

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Le Drakkar de Baie-Comeau semblait particulièrement intéressé par les marqueurs naturels et les défenseurs offensifs lors de la suite de la séance de repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, qui s’est terminée en début d’après-midi mardi.
Le Phoenix élimine le Drakkar en quatre matchs [VIDÉO]

Drakkar

Le Phoenix élimine le Drakkar en quatre matchs [VIDÉO]

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Le Drakkar de Baie-Comeau y a cru jusqu’au bout, mais Joshua Roy et le Phoenix de Sherbrooke ne tenaient vraiment pas à disputer une cinquième rencontre contre la formation de la Côte-Nord. Les hommes de Stéphane Julien l’ont emporté 3-2 au terme d’un duel très chaudement disputé pour remporter cette série trois victoires contre une.
Le Drakkar n’est pas à Sherbrooke pour faire de la figuration

Drakkar

Le Drakkar n’est pas à Sherbrooke pour faire de la figuration

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Évidemment, personne n’accolera au Drakkar de Baie-Comeau l’étiquette de favori dans la série qui l’oppose au Phoenix de Sherbrooke à compter de ce jeudi soir. Et c’est très bien comme ça, assure Jean-François Grégoire, le pilote du Drakkar, qui entend mettre rapidement la pression sur les épaules des champions de la conférence Ouest.
Le Drakkar l’emporte et assure sa place en séries

Drakkar

Le Drakkar l’emporte et assure sa place en séries

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Il aura fallu attendre jusqu’au tout dernier match de la saison régulière, la 25e de son histoire, pour voir le Drakkar de Baie-Comeau assurer sa place en éliminatoires en l’emportant 8-4 face aux Saguenéens de Chicoutimi qui, eux, n’avaient rien à gagner ou à perdre dans cette rencontre.
Cinquième revers consécutif pour le Drakkar, qui ne fait pas le poids à Charlottetown [VIDÉO]

Drakkar

Cinquième revers consécutif pour le Drakkar, qui ne fait pas le poids à Charlottetown [VIDÉO]

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Le Drakkar de Baie-Comeau devait être impeccable pour espérer peut-être arracher un point à son dernier match d’une série de trois dans les Maritimes, un arrêt à Charlottetown. Mais les Islanders se sont montrés sans pitié, signant un gain de 5-0 pour infliger un cinquième revers consécutif au Drakkar.
Le Drakkar coulé par Jordan Dumais à Halifax [VIDÉO]

Drakkar

Le Drakkar coulé par Jordan Dumais à Halifax [VIDÉO]

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Le Drakkar de Baie-Comeau était parvenu à combler un déficit de deux buts avec une période à faire samedi à Halifax, mais Jordan Dumais avait décidé de jouer au trouble-fête dans cette rencontre, inscrivant le filet de la victoire et participant à tous les buts des siens dans ce gain de 5-3 des Mooseheads.
Le Drakkar laisse aller de précieux points au Cap Breton [VIDÉO]

Drakkar

Le Drakkar laisse aller de précieux points au Cap Breton [VIDÉO]

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Le Drakkar de Baie-Comeau se frottait jeudi aux Eagles du Cap Breton, bons derniers et de loin au classement de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Mais les hommes de Jean-François Grégoire n’ont pas le luxe de penser pouvoir l’emporter sans tout donner. Leur jeu hésitant leur a coûté un revers de 5-2 et de précieux points dans la course aux séries.
Les Huskies balaient le programme double contre le Drakkar

Drakkar

Les Huskies balaient le programme double contre le Drakkar

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
BAIE-COMEAU – Le Drakkar de Baie-Comeau a mieux joué que la veille, où il était parvenu à arracher un point aux Huskies. Cette fois, il sort les mains vides de cet affrontement, s’inclinant 3-2 face aux visiteurs, qui rentrent à Rouyn-Noranda avec une priorité de deux points sur le Drakkar au 15e rang du classement général.
Le Drakkar échappe une priorité de trois buts et trébuche [VIDÉO]

Drakkar

Le Drakkar échappe une priorité de trois buts et trébuche [VIDÉO]

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Mener 3-0 après presque 40 minutes de jeu à domicile dans une course serrée pour les séries, mais trouver le moyen de s’incliner. C’est le sort qui a frappé le Drakkar de Baie-Comeau vendredi soir contre un de ses adversaires directs pour une place en éliminatoires, les Huskies de Rouyn-Noranda, qui ont arraché un gain de 4-3 en fusillade.
L’Océanic va obliger les Cataractes… à consulter un psychologue!

Sports

L’Océanic va obliger les Cataractes… à consulter un psychologue!

Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
«À chaque problème, il y a une solution. Si tu as mal à la gorge, tu prends du sirop. Si tu as des problèmes de vue, et certains en avaient ce soir, sauf que je ne veux pas les nommer pour ne pas me mettre dans la marde, tu vas chez l’optométriste. Et si tu as des problèmes psychologiques, tu consultes un psychologue. C’est ce qu’on va faire lundi.»
Le Drakkar se bat jusqu’au bout et arrache la victoire à l’Armada [VIDÉO]

Drakkar

Le Drakkar se bat jusqu’au bout et arrache la victoire à l’Armada [VIDÉO]

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Après une raclée samedi pour son premier match de deux à Blainville, le Drakkar de Baie-Comeau ne pouvait se permettre de s’incliner de nouveau devant l’Armada s’il voulait améliorer ses chances de participer aux séries. Les hommes de Jean-François Grégoire sont passés près de la catastrophe, mais ils ont su trouver l’inspiration nécessaire pour arracher une victoire de 5-4, en prolongation.
L’Armada sans pitié pour le Drakkar [VIDÉO]

Drakkar

L’Armada sans pitié pour le Drakkar [VIDÉO]

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Après un bon départ samedi à Blainville-Boisbriand, le Drakkar a rapidement pris l’eau à partir du deuxième vingt, subissant une solide bordée de 6-1 face à l’Armada. Le Drakkar reste donc au 16e rang du classement général, avec un seul point de priorité sur ses plus proches poursuivants.
Le Drakkar submergé par l’Océanic [VIDÉO]

Drakkar

Le Drakkar submergé par l’Océanic [VIDÉO]

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Cette fois, l’Océanic de Rimouski a vraiment pris les moyens pour ne pas subir un balayage à Baie-Comeau ce weekend. Après leur revers de samedi, les troupiers de Serge Beausoleil sont rentrés à la maison avec un gain de 4-1 aux dépens de leur bête noire, le Drakkar. Ils ont dû déclencher une tornade pour y arriver.
Un jeu blanc du Drakkar contre les Saguenéens

Drakkar

Un jeu blanc du Drakkar contre les Saguenéens

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Les amateurs de jeu serré ont sûrement été bien servis dimanche au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau, alors que le Drakkar et les Saguenéens de Chicoutimi s’étaient conviés à un match défensif. À ce jeu, les locaux ont eu le dessus, l’emportant 2-0 pour se retrouver à un seul point de Chicoutimi au classement.
Le Drakkar blanchi à domicile par Drummondville [VIDÉO]

Drakkar

Le Drakkar blanchi à domicile par Drummondville [VIDÉO]

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Les Voltigeurs de Drummondville et le Drakkar de Baie-Comeau s’étaient conviés à un festival de lancers, les deux clubs approchant les 40 chacun (39-37), mais il n’y a que les premiers qui sont parvenus à marquer, l’emportant 4-0 vendredi au Centre Henry-Leonard.
Le Drakkar l’emporte deux fois en trois sorties en Abitibi

Drakkar

Le Drakkar l’emporte deux fois en trois sorties en Abitibi

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Pour son troisième match en trois jours en Abitibi, le Drakkar de Baie-Comeau était de retour sur la patinoire du Centre Agnico Eagle de Val-d’Or pour y retrouver les Foreurs, déclassés 8-4 par les Nord-Côtiers vendredi. Le scénario a été différent, mais la conclusion a été la même, le Drakkar l’emportant 3-1 pour conclure un périple positif dans l’ouest québécois.