Le Canadien d'origine roumaine dit que son physiothérapeute, Angel Heredia, a spécifiquement commandé un produit ne contenant pas de substances non permises.

Dopage: Bute plaide la contamination d'un produit pharmaceutique

L'ancien champion de boxe Lucian Bute dit qu'un supplément qu'il a pris pour l'aider à dormir contenait la substance interdite Ostarine, ce qui a mené à l'échec d'un test antidopage.
Il compte intenter des procédures légales contre une compagnie de San Diego, Pharmagenic, d'où origine le produit de récupération Dynamita.
C'est ce produit qui contenait de l'Ostarine, selon les analyse faites par KorvalLabs, un laboratoire californien.
Le Canadien d'origine roumaine dit que son physiothérapeute, Angel Heredia, a spécifiquement commandé un produit ne contenant pas de substances non permises.
Devant la Commission de boxe et de lutte du District de Columbia (CBLDC), Bute prévoit plaider qu'il n'a jamais pris de produit interdit en connaissance de cause. Cet organisme doit décider si on le suspendra ou non.
Bute a échoué un test après un verdict nul contre Badou Jack le 30 avril, à Washington. Quelques jours plus, on a annoncé un résultat positif venant de son échantillon d'urine A. L'échec du test a été confirmée cette semaine, avec les résultats de l'échantillon B..
Bute a détenu la ceinture des super-moyens de l'IBF d'octobre 2007 à mai 2012.
Vendredi, il a dit qu'il veut continuer de boxer dans l'espoir de gagner à nouveau un titre mondial, peu importe ce que va décider la CBLDC.