Malgré les deux défaites, le gérant Dominik Walsh s'est dit satisfait du travail des siens.

Diamants 2/Aigles 0 : «performance magistrale» de Félix-Alexandre Trudel

Félix-Alexandre Trudel a lancé un match complet d'un coup sûr, mardi soir, pour conduire les Diamants de Québec à une victoire de 2-0 contre les Aigles, à Trois-Rivières. L'équipe de Dominik Walsh revient dans la course, tirant maintenant de l'arrière 2-1 dans la série finale de la Ligue de baseball junior élite du Québec.
Releveur numéro un des Diamants, Trudel a été utilisé comme partant. Un pari payant. Il a retiré neuf frappeurs sur des prises en sept manches. Le seul coup sûr accordé, un simple, est venu du bâton de Simon Loranger en deuxième manche.
Trudel a offert «une performance magistrale», a louangé Walsh. En expliquant pourquoi il avait choisi d'envoyer un releveur comme partant, le gérant a vanté l'expérience de son vétéran de 22 ans. «C'est un gars qui a la confiance de tout le monde. On tirait de l'arrière. On savait qu'il allait amener une énergie nouvelle à notre équipe. Et c'est ce dont on avait besoin. C'était pour faire changer le vent de côté», a affirmé Walsh.
Celui-ci le dit depuis quelques jours : si les Diamants gagnent cette série, c'est qu'ils auront gardé les pointages bas. Ça n'avait pas fonctionné dans le deuxième match, une défaite de 1-0, mais celui d'hier en a été une illustration parfaite. «On ne gagnera pas à coups de circuit», a résumé le gérant, qui affirme que son équipe est très à l'aise lors des rencontres serrées. «C'est notre marque de commerce.»
Champions en titre, les Diamants n'ont jamais perdu confiance, si l'on se fie à Walsh. Avant le match, l'ambiance était excellente dans le vestiaire, a-t-il raconté. Malgré le retard de 0-2 dans la série. Malgré la fiche de 42-8 des Aigles en saison. «Cette équipe-là va toujours nous surprendre», a-t-il dit en parlant de ses joueurs. Quand on pense que c'est impossible, on s'arrange pour que ça devienne possible.»
Mardi, Raphaël Dion a fait marquer Charles Demers à l'aide d'un simple en deuxième manche, tandis que Nicholas Lecompte a eu la même attention pour Anthony Soares grâce à un optionnel en sixième.
Le vis-à-vis de Trudel, Jean-François Dionne, a aussi été excellent pour les Aigles. Il n'a accordé que quatre coups sûrs pendant le match, qu'il a lancé de bout en bout.
La série se transporte au Stade municipal, mercredi soir, à 19h30.