Les deux projets présentés mardi (LeBreton Ré-Imaginé, en haut, et IllumiNATION LeBreton, en bas) ne manquent pas d'ambition.

Deux projets incluant un aréna de la LNH à Ottawa

Les plaines LeBreton, à Ottawa, pourraient se métamorphoser en un complexe qui inclurait un aréna de la LNH, des musées et des places publiques.
Deux projets ambitieux pour l'espace de 9,3 hectares ont été rendus publics par la Commission de la capitale nationale, mardi.
André Desmarais et Guy Laliberté sont impliqués dans le projet LeBreton Ré-Imaginé, dont le coeur est un parc linéaire qui mettrait en lumière 14 zones écologiques du Canada.
On y trouverait aussi un musée de la bière, un musée des médias, un planétarium, un aquarium et un centre de conditionnement physique, notamment.
L'autre groupe, RendezVous LeBreton, inclut Eugene Melnyk, qui détient les Sénateurs de la LNH.
Leur vision est axée sur des espaces publics entourant un aqueduc actuellement caché, un pavillon de l'innovation et un spectacle holographique, présenté la noirceur venue.
Dans un projet comme dans l'autre, il y a aussi un aréna, une bibliothèque, de grands lieux de rassemblements extérieurs et des habitations.
Les Sénateurs ne sont pas à vendre
Melnyk tempère en disant que son club n'est pas à vendre, et qu'il ne déménagerait pas les Sénateurs dans la bâtisse d'un concurrent. Si le groupe qu'il soutient n'est pas choisi, il envisage des rénovations majeures au Centre Canadien Tire, dans le secteur de Kanata.
Les plaines LeBreton étaient jadis un quartier ouvrier, sur un site acheté par le gouvernement fédéral dans les années 60. Dans les environs se trouvent le Musée canadien de la guerre et la rivière Ottawa.