Marie-Philip Poulin, capitaine des Terriers de Boston University, achève cette saison sa carrière universitaire. Elle cherchera au cours des prochains jours à obtenir le seul titre qui manque à son palmarès: le championnat de la NCAA.

Desbiens remporte le duel de Québécoises dans la NCAA

Dans un duel de Québécoises en quarts de finale de la NCAA, la gardienne Ann-Renée Desbiens a eu le dernier mot contre Marie-Philip Poulin lorsque les Badgers de l'Université du Wisconsin ont vaincu 5-1 les Terriers de Boston University, samedi au LaBahn Arena, à Madison (Wisconsin).
Avec 20 arrêts, Desbiens a permis aux siennes d'accéder au prestigieux Frozen Four pour la deuxième année consécutive. Réputées pour leur jeu étanche en défensive, les Badgers (4es favorites) auront finalement montré ce dont elles sont capables en attaque devant des Terriers (5es), plus robustes et agressives samedi, bombardant Victoria Hanson de 48 lancers.
Hanson a été testée tôt dans le match, cédant devant une échappée d'Annie Pankowski en tout début de période, puis devant un tir de la pointe de Katarina Zgraja, en milieu d'engagement. Pankowski et Emily Clark ont porté l'avance des leurs à 4-0, en fin de deuxième. Jenny Ryan marquait l'autre filet du Wisconsin en troisième. Victoria Bach a fait perdre son blanchissage à la gardienne originaire de La Malbaie à 2:53 de la fin du match, la trompant avec un tourniquet. 
En s'inclinant devant le Wisconsin, les Terriers ont vu leur capitaine Marie-Philip Poulin disputer le dernier match de sa carrière universitaire. En nomination pour le prestigieux prix Patty Kazmaier remis à la meilleure joueuse de la NCAA, l'athlète de Beauceville rejoindra maintenant Équipe Canada, en vue du Championnat du monde de hockey féminin, qui se tiendra à Malmö, en Suède, du 28 mars au 4 avril.
De son côté, Desbiens amorcera sa participation au Frozen Four, lors de la demi-finale contre les Gophers de l'Université du Minnesota, premières favorites du tournoi, à Minneapolis, vendredi.