Les amateurs de hockey de Québec ne pourront voir la jeune étoile Auston Matthews (34) à l'oeuvre mercredi soir.

Des Leafs dépouillés de leurs vedettes au Centre Vidéotron

La formation des Maple Leafs de Toronto qui foulera la glace du Centre Vidéotron, mercredi soir, risque de laisser les amateurs de hockey de Québec sur leur appétit. Les jeunes sensations de l'équipe y brilleront par leur absence, Auston Matthews en tête.
Un scénario qui ressemble à celui de la semaine dernière, où les Bruins de Boston se sont présentés avec une équipe de la Ligue américaine pour affronter le Canadien de Montréal. Il s'agissait toutefois du premier match du calendrier préparatoire, et tout semblait indiquer que, plus d'une semaine plus tard, les Leafs auraient la majorité de leurs piliers en uniforme pour la deuxième (et dernière) rencontre du Tricolore disputée à Québec cet automne.
Ce n'est pas le cas. Il y aura certes quelques joueurs prometteurs, comme le Finlandais Kasperi Kapanen ou l'ex-Remparts Dmytro Timashov.
Mais aucun de leurs attaquants vedettes, ceux qui les ont conduits en séries la saison dernière et sur lesquels les plus grands espoirs sont fondés pour les années à venir. Matthews, recrue par excellence de la dernière saison avec ses 40 buts, n'y sera pas. Tout comme William Nylander et Mitch Marner. Aucune trace non plus des vétérans Patrick Marleau, James Van Riemsdyk et Nazem Kadri. Ni du gardien numéro un Frederik Andersen.
Le Canadien s'amène toutefois avec la majorité de ses vedettes, à commencer par Carey Price, absent la semaine dernière. Le capitaine Max Pacioretty et le défenseur Shea Weber seront sur la glace, tout comme Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher. Le nom du Québécois Jonathan Drouin est aussi inscrit sur la formation, signe que sa blessure au haut du corps ne semble pas sérieuse.