Steve Brown agira de nouveau comme capitaine de l'offensive trifluvienne.

Des exploits à répéter pour les Aigles

Gagner un championnat, c'est bien. Répéter l'exploit représente un défi de taille, même si l'histoire récente de la ligue Can-Am nous prouve que c'est possible.
Les Aigles attaqueront le début de campagne avec le même objectif que l'an dernier : sabrer le champagne à la mi-septembre. Le gérant Pierre-Luc Laforest estime qu'il mise sur un alignement aussi compétitif, sinon meilleur que lors des séries de 2015.
Malgré les pertes de l'arrêt-court Pedro Lopez, du deuxième-but Jose Cuevas et de leur premier frappeur Craig Hertler, les Oiseaux ont été en mesure d'attirer des gros noms, dont l'inter Jesus Merchan, un ami de Miguel Cabrera (Tigers) qui devrait être en mesure de diriger la défensive, fort de ses sept saisons au niveau AAA. On dit aussi le plus grand bien du Dominicain Porfirio Lopez, qui complétera une rotation de partants composée de Matthew Rusch, Ryan Bollinger, Luis Munoz et Charles Gillies. Ces quatre artilleurs effectuent un retour à Trois-Rivières, à l'instar des receveurs Kyle Lafrenz et Simon Gravel.
Parmi les autres visages connus, Steve Brown agira de nouveau comme capitaine de l'offensive trifluvienne. Sa puissance, sa rapidité et son agressivité pourraient encore une fois rendre de précieux services aux Aigles dans leur quête d'un deuxième championnat.
Tout porte à croire que les succès ou les insuccès des Aigles passeront par la rotation et le travail de la défensive, leurs points forts l'an dernier. Reste à voir si les nouveaux visages sauront former avec les anciens un groupe uni.
Aigles de Trois-Rivières
Gérant: Pierre-Luc Laforest (4e saison)
Dossier 2015: 50-46, 4e rang
Séries 2015: champions
Joueur incontournable: Steve Brown a été impérial en séries avec une moyenne de ,425 (40 présences au bâton). Il a disputé en 2015 sa meilleure saison à Trois-Rivières.
As de la rotation: Matthew Rusch, fiche de 7-4 (3,11)
Plus gros ajout: Jesus Merchan, arrêt-court de 35 ans ayant joué sept saisons au niveau AAA.
Ils leur manqueront: Pedro Lopez et Jose Cuevas, deux amis d'enfance qui patrouillaient le milieu du champ intérieur.