Le cerceuil rouge-cerise d'Ali, drapé d'un linceul islamique, a été placé dans un corbillard par un groupe de porteurs incluant notamment les anciens boxeurs Mike Tyson et Lennox Lewis et l'acteur Will Smith.

Dernier voyage dans les rues de son enfance pour Muhammad Ali

Le légendaire boxeur Muhammad Ali a effectué son dernier voyage à travers sa ville natale, vendredi, alors que des milliers de personnes en deuil bordaient les rues où le futur champion du monde des poids lourds a jadis pourchassé, chaussé de bottes de randonnée, des autobus scolaires en guise d'entraînement pour ses combats.
Son cerceuil rouge-cerise, drapé d'un linceul islamique, a été placé dans un corbillard par un groupe de porteurs incluant notamment les anciens boxeurs Mike Tyson et Lennox Lewis et l'acteur Will Smith. Les neuf enfants d'Ali, sa femme, deux de ses ex-épouses et d'autres membres de la famille ont rejoint le cortège.
Le cortège de 17 voitures s'est ensuite mis en route pour un cimetière de Louisville sur un parcours de 28,5 km et il est passé devant la maison d'enfance d'Ali, le gymnase où il a appris la boxe et le musée qui porte son nom, sur le boulevard Muhammad Ali.
Il devait être enterré autour de midi - sa pierre tombale portant simplement l'inscription «Ali» - lors d'une cérémonie privée, suivie en après-midi par un service commémoratif grandiose en présence de plus de 15 000 personnes, dont l'ancien président Bill Clinton et le comédien Billy Crystal.
Ali, l'athlète le plus charismatique et controversé du 20e siècle, est mort vendredi dernier à 74 ans après une longue bataille contre la maladie de Parkinson. Un service traditionnel funéraire musulman a eu lieu, jeudi, en présence d'environ 6000 admirateurs venus de partout dans le monde.
Vendredi matin, des centaines de personnes ont envahi les rues en face du salon funéraire.
Ali a choisi le cimetière, qui figure sur le registre national des lieux historiques, comme son dernier lieu de repos il y a une décennie. Ses 130 000 tombes rassemblent le gratin du Kentucky, incluant le fondateur de la chaîne Kentucky Fried Chicken, le colonel Harland Sanders.
Le porte-parole de la famille, Bob Gunnell, a précisé que la simple pierre tombale au cimetière Cave Hill est conforme à la tradition islamique.
MM. Clinton, Crystal et le journaliste de télévision Bryant Gumbel figurent parmi les orateurs prévus au service commémoratif au KFC Yum! Centre. Le roi de Jordanie doit également y assister.
Ali avait lui-même décidé il y a quelques années que, à sa mort, les funérailles seraient accessiblse aux amateurs ordinaires, pas seulement aux personnages importants. En conséquence, des milliers de billets gratuits ont été mis à la disposition et se sont envolés en moins d'une heure.