Classé 33e au monde, Denis Shapovalov atteint le troisième tour du tournoi new-yorkais pour la troisième année de suite.

Denis Shapovalov poursuit sa route à Flushing Meadows

NEW YORK — Le Canadien Denis Shapovalov a progressé au tableau à Flushing Meadows, jeudi, infligeant un revers de 6-4, 7-6 (2) et 6-2 au Suisse Henri Laaksonen, 119e à l’ATP.

Classé 33e au monde, Shapovalov atteint le troisième tour du tournoi new-yorkais pour la troisième année de suite.

L’Ontarien a signé 14 as dont le dernier lui a permis de savourer la victoire, en une heure et 55 minutes.

Shapovalov trouvera sur son chemin le Français Gaël Monfils ou le Roumain Marius Copil, qui croisent le fer jeudi soir.

Auteur des trois bris du match, Shapovalov a notamment pris le service de son rival à 4-2 en dernière manche.

Shapovalov a obtenu son premier bris à 5-4 au premier set, et son deuxième au début du troisième engagement.

Lors du 10e jeu du premier set, le Canadien de 20 ans a failli bousiller une avance de 40-0, échappant trois points d’affilée. Il a pris l’avantage avec un brillant revers en parallèle, puis il a remporté le set sur une faute directe (Laaksonen a frappé la balle avec le cadre de sa raquette).

Shapovalov a dominé le bris d’impasse, y prenant les devants 5-1, puis il a resserré l’étau au dernier set.

De son côté, après avoir surpris Karen Khachanov, neuvième tête de série, lors du tour initial mardi, le Britanno-Colombien Vasek Pospisil s’est incliné en quatre manches de 3-6, 7-6 (4), 3-6, 4-6 face à l’Américain Tennys Sandgren, 72e joueur mondial.

L’Allemand Alexander Zverev, sixième tête de série, a battu l’Américain Frances Tiafoe 6-3, 3-6, 6-2, 2-6 et 6-3, jeudi, atteignant ainsi le troisième tour des Internationaux des États-Unis.

Zverev a une fiche de 5-0 lors des matches de cinq sets en 2019. Dans le même contexte, le rendement de Tiafoe est 1-8 en carrière. Il est 45e à l’ATP.

Zverev a commis 11 doubles fautes, mais a aussi réussi 22 as. Champion de la Coupe Rogers en 2017, il a signé 63 coups gagnants, contre-poids à 53 fautes directes.

Aljaz Bedene sera son prochain rival, ayant éliminé Benoit Paire 4-6, 6-7 (3), 6-2, 7-5 et 7-6 (4).

Pas d’effort pour Nadal

Par ailleurs, l’Espagnol Rafael Nadal, deuxième tête de série, n’a eu aucun effort à faire pour mériter son billet pour la troisième ronde. L’Australien Thanasi Kokkinakis, qu’il devait affronter en fin de soirée au stade Arthur-Ashe, s’est retiré en raison d’une blessure à l’épaule droite.

Kokkinakis, classé 203e au monde, s’était aussi retiré en première ronde des Internationaux d’Australie, cette année, à cause de la même blessure.

Le duel entre le Croate Marin Cilic et l’Allemand Cedrik-Marcel Stebe a été transféré du stade Louis-Armstrong au stade Arthur-Ashe.

On connaît par ailleurs le prochain rival de Roger Federer: Daniel Evans, tombeur de Lucas Pouille, 6-4, 6-3, 6-7 (4) et 6-4.

Le Russe Daniil Medvedev, tête de série numéro cinq, a eu raison du Bolivien Hugo Dellien 6-3, 7-5, 5-7 et 6-3.

Stanislas Wawrinka, titré trois fois en Grand chelem incluant à New York, en 2016, a gagné 6-4, 6-3, 6-7 (3) et 6-3 devant Jérémy Chardy, de la France.

Le Suisse a réussi 19 as, 10 de plus que son adversaire. Wawrinka a aussi obtenu les trois bris de la rencontre, portant sa fiche contre Chardy à 6-0 au total.

Alex De Minaur et David Goffin ont prévalu en trois sets. Matteo Berrettini, 25e au monde, a défait l’Australien Jordan Thompson 7-5, 7-6 (5), 4-6 et 6-1.

Auteur de 22 as, John Isner a infligé un revers de 6-3, 7-6 (4) et 7-6 (5) à Jan-Lennard Struff, de l’Allemagne.

Au prochain tour, l’Américain pourrait être confronté à Cilic.