Sébastien Boucher et le gérant des Champions d'Ottawa, Hal Lanier

Défensive et rapidité à Ottawa

Hal Lanier était plutôt satisfait quand la saison 2015 a pris fin. L'équipe d'expansion qu'il dirigeait avait conservé une fiche de près de ,500. Elle avait réussi à se maintenir dans la course aux séries jusqu'à la toute fin. Il était loin de se douter qu'il devrait recommencer presque à zéro huit mois plus tard!
Le gérant de 73 ans s'attendait à entreprendre l'an deux des Champions d'Ottawa avec un noyau solide, formé d'une douzaine de joueurs ayant joué sous ses ordres en 2015. En fin de compte, seulement sept sont de retour.
Les pertes sont importantes, particulièrement au monticule. Après avoir dominé la ligue Can-Am avec 12 victoires, le partant gaucher Andrew Werner a accroché ses crampons. Auteur de 24 sauvetages, Alan DeRatt a pris la même décision. Quelques semaines avant le début du camp, les Champions ont aussi vendu le contrat du releveur gaucher Josh Blanco aux Rangers du Texas. En 2015, ce dernier a retiré 43 frappeurs sur des prises en 44 manches.
«Je persiste malgré tout à croire que, sur papier, nous présentons une meilleure formation qu'à pareille date l'an dernier, déclare Lanier. Nous avons rebâti notre équipe en allant chercher un peu de tout ce qui nous manquait, la saison dernière. Nous n'étions pas particulièrement rapides. Nous misons désormais sur cinq ou six joueurs qui peuvent voler des buts. Notre nombre de retraits sur des prises était un peu trop élevé à mon goût. Nous avons réglé ce problème. Notre défensive sera une de nos forces, particulièrement au centre du terrain.»   
Champions d'Ottawa
Gérant:  Hal Lanier (2e saison)
Dossier 2015: 46-50, 5e rang
Séries 2015: exclus
Joueur incontournable: Sébastien Boucher n'a pas été très bien protégé en 2015. Il a néanmoins conservé une moyenne de ,296 avec 70 points produits.
As de la rotation: Wilmer Font, fiche de 10-4 (4,08)
Plus gros ajout: le voltigeur Matt Helms, recrue de l'année de la ligue Can-Am en 2014 avec les Capitales.
Il leur manquera: Le receveur Bryce Massanari, qui a dirigé les lanceurs dans 81 parties en 2015, a pris sa retraite.