Laurent Dubreuil (photo), Christopher Fiola et Vincent De Haître ont mis la main sur la médaille d'argent au sprint par équipe.

De l'argent pour Dubreuil, Fiola et De Haître

Laurent Dubreuil, Christopher Fiola et Vincent De Haître ont mis la main sur la médaille d'argent au sprint par équipe lors de la quatrième étape de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste à Heerenveen, aux Pays-Bas, samedi.
Le Lévisien Dubreuil, le Montréalais Fiola et l'Ontarien De Haître ont réalisé un chrono de 1:20,29 et ont terminé 32 centièmes de seconde derrière les Américains (1:19,97). Il y a trois semaines, au premier sprint par équipe de la saison, le trio canadien s'était emparé de la médaille d'or à la Coupe du monde de Nagano.
«C'était une course très similaire à celle où nous avions remporté l'or plus tôt cette saison», a analysé Dubreuil. «Aujourd'hui, nous avons même été trois dixièmes de seconde plus rapide. Il y avait toutefois un plus grand nombre d'équipes que lors de la première épreuve de la saison. Le calibre était plus relevé. Mais ce n'était rien de grandiose. Je pense qu'on peut aller plus vite avec le même groupe de gars. Il n'y a rien de honteux à terminer deuxième. Nous avons augmenté notre avance au classement général. D'être premier après deux des trois courses à l'horaire cette année, c'est positif et j'espère pouvoir soulever le trophée à la fin de la saison.»
De Haître était le troisième et dernier patineur canadien en sprint en équipe lui qui, 30 minutes plus tôt, venait d'égaler sa meilleure performance en carrière au 1500 m sur la scène internationale senior. Il a alors pris la sixième position grâce à son meilleur temps en Coupe du monde jusqu'ici cette saison, soit 1:46,60. «On a quand même eu des circonstances qui n'étaient pas en notre faveur d'une bonne performance en sprint en équipe. Personnellement, je venais de finir un 1500m et c'était très difficile.»