Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le skieur acrobatique Miha Fontaine de Lac-Beauport réalisé de belles performances en Coupe d’Europe avec une cinquième place vendredi et une neuvième place samedi à Rukatunturi, en Finlande.
Le skieur acrobatique Miha Fontaine de Lac-Beauport réalisé de belles performances en Coupe d’Europe avec une cinquième place vendredi et une neuvième place samedi à Rukatunturi, en Finlande.

De belles performances en Coupe d’Europe pour Miha Fontaine

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Le skieur acrobatique Miha Fontaine de Lac-Beauport a poursuivi sur sa lancée de la Coupe du monde en réalisant de belles performances en Coupe d’Europe avec une cinquième place vendredi et une neuvième place samedi à Rukatunturi, en Finlande.

«Ça s’est très bien passé, j’ai été très constant dans mes sauts. J’ai réalisé des double full, double full (double périlleux avec quatre vrilles) comme je le voulais. Ce sont des sauts plus difficiles, mais ce sont les seuls qui pouvaient me permettre de me rendre en finale», a-t-il expliqué au Soleil.


« J’ai commencé ces sauts l’an dernier et je ne suis tombé que quatre fois en les faisant. Aujourd’hui cependant, il neigeait beaucoup et ça collait, alors j’ai manqué mes atterrissages. »
Miha Fontaine

L’athlète de 16 ans n’est cependant pas peu fier d’avoir réalisé son meilleur score à vie, soit 101 points sur une possibilité de 105, avec un double full, full (double saut périlleux avec trois vrilles) et d’avoir encore réalisé la meilleure performance canadienne vendredi.

«Aujourd’hui (samedi), Émile Nadeau m’a dépassé par moins d’un point», ajoute Fontaine à propos de son coéquipier. Le skieur de Québec Lewis Irving a pour sa part terminé douzième vendredi et dixième samedi, un rang derrière Fontaine. C’est le Suisse Noé Roth, qui a remporté le Championnat du monde par équipe l’an dernier, qui a remporté les deux épreuves.

«Ce qui est bien, c’est que si tu enlèves ceux qui sont dans le top 5 mondial, les Canadiens sont parmi les meilleurs. Ça augure bien pour notre groupe!», indique celui qui fait partie de l’équipe canadienne de la nouvelle génération (Nextgen).

Fontaine sera de retour au Québec lundi et se préparera pour sa prochaine compétition qui aura lieu à Calgary en janvier. «L’an prochain, je vais commencer les triples sauts périlleux en compétition. J’ai hâte, mais ça fait un peu peur quand tu regardes les gars en faire! Ça tourne beaucoup!», avoue-t-il en terminant.

+++

BOSSES: LAURENT DUMAIS DIXIÈME EN COUPE DU MONDE

Le skieur Laurent Dumais de Québec a pris la dixième place samedi à la deuxième étape de la Coupe du monde de bosses à Idre, en Suède.

Le skieur Laurent Dumais de Québec a pris la dixième place samedi à la deuxième étape de la Coupe du monde de bosses à Idre, en Suède.

L’athlète de 24 ans qui s’était qualifié par la peau des dents avec une seizième place la veille a réussi à percer le «top 10» en finale avec une note de 79,00 alors que Gabriel Dufresne, de Repentigny, a pris la treizième place.

Il s’agissait des meilleures performances canadiennes alors que le double médaillé olympique Mikaël Kingsbury est toujours à l’écart des compétitions en raison d’une blessure.

«Ça m’a quand même aidé d’avoir du repos entre les qualifications et les finales. En regardant les résultats, je savais quels points je devais travailler pour bien réussir ma descente. Je savais sur quoi me concentrer et il ne restait plus qu’à y aller», a déclaré Dumais à l’agence Sportcom.


« Je suis très heureux d’être du top-10 et j’espérais en faire partie avant ma descente. Je ne voulais pas me préoccuper des autres et je voulais simplement me concentrer sur ma descente. »
Laurent Dumais

Il avait terminé 17e la semaine dernière en Finlande.

Les choses se sont moins bien passé pour Dumais lors des qualifications des duels samedi alors qu’il a chuté à sa première descente. «J’ai complètement manqué d’énergie et ça n’a pas bien été. C’était un format bizarre de faire les finales et d’embarquer directement dans les rondes préliminaires des duels ensuite. On passe d’un haut niveau de stress à un moment de repos avant de reprendre les descentes à haute intensité», a-t-il souligné.

C’est le Français Benjamin Cavet qui a remporté l’or avec 83,71 points en finale devant l’Australie Brodie Summers et l’Américain Nick Page. Chez les femmes, Justine Dufour-Lapointe a été la seule canadienne a prendre part aux finales et a pris la treizième place. Sa soeur Chloé avait décroché la 18e place en qualifications.

C’est aussi une représentante de l’Hexagone qui a ramené l’or du côté féminin alors que Perrine Laffont a devancé la Japonaise Anri Kawamura et l’Américaine Hannah Soar.