Jimmy Pelletier peut compter sur l'appui de sa fille Sarah-May et de Dean Bergeron, champion paralympique et porte-parole de La Randonnée Jimmy Pelletier. Bergeron ne sera toutefois pas du périple de 650 km de son ami.

De Beauport à Sept-Îles en vélo à mains... en cinq jours!

Jimmy Pelletier est un gars de défis. L'était avant de devenir paraplégique dans un accident d'auto à 19 ans et l'est encore plus depuis.
Paralympien en ski de fond sur luge en 2006, le natif de Baie-Comeau et résident de Val-Bélair a renoncé à vouloir se qualifier en vélo à mains pour Rio 2016. Père d'une fillette adoptée de sept ans, l'athlète de 38 ans se promet plutôt de rouler 650 km en cinq jours entre Beauport et Sept-Îles, du 23 au 27 juin, lors de La Randonnée Jimmy Pelletier.
Il compte faire cette randonnée extrême en compagnie de 50 autres cyclistes bien en jambes. Ceux-ci paieront 1500 $ chacun dans le but d'amasser 100 000 $ pour deux bonnes causes, soit le Patro Roc-Amadour et Adaptavie.
Ce samedi, une séance de spinning se tiendra d'ailleurs à la Cage aux Sports Lebourgneuf pour démarrer la cagnotte. Il en coûte 30 $ de la demi-heure. En 2007, Pelletier et neuf autres cyclistes avaient relié les 400 km séparant Beaupré de Baie-Comeau en cinq jours. Détails et inscriptions à www.larandonneejimmypelletier.com