David Onyemata

David Onyemata, le seul joueur du Canada repêché par la NFL

En suivant sa grande soeur au Canada, David Onyemata ne s'attendait probablement pas à ce que ça le mène un jour vers les États-Unis.
Né au Nigeria, Onyemata a découvert le football nord-américain à son arrivée à l'Université du Manitoba. «Je suis tout simplement tombé en amour avec le jeu», explique le gaillard de 6'4'' et de 300 livres qui a été le seul joueur du Canada à être repêché par une équipe de la NFL en fin de semaine.
Ayant pris goût à «frapper les joueurs adverses et à avoir du plaisir avec ses coéquipiers», le joueur de ligne défensive aura donc maintenant la chance de montrer son savoir-faire aux Saints de La Nouvelle-Orléans, qui l'ont sélectionné au quatrième tour (120e choix au total). Onyemata est devenu le 12e joueur de l'histoire de Sport interuniversitaire canadien à être repêché par une équipe de la NFL, le premier depuis Laurent Duvernay-Tardif en 2014.
Les Saints ont sans aucun doute vu de belles qualités chez Onyemata, eux qui ont bouclé une transaction pour pouvoir sélectionner le plaqueur qui ne savait à peu près rien du football avant son arrivée au Canada en 2011. Toutefois, l'étudiant en sciences de l'environnement s'est rapidement adapté, au point de remporter l'an dernier le trophée J.P. Metras, remis au meilleur joueur de ligne du football universitaire canadien après avoir connu une excellente campagne où il a récolté 50 plaqués et cinq sacs du quart. 
Malgré ses qualités athlétiques indéniables, le colosse ne s'attendait pas vraiment à être repêché samedi, lui qui jouait au golf avec des amis lorsque les Saints l'ont appelé pour lui annoncer qu'ils venaient de le sélectionner. «C'était la première fois que je jouais au golf de ma vie. Après avoir reçu cet appel, je me suis mis à très bien frapper la balle!»
Son coach a versé quelques larmes
Pendant ce temps, son entraîneur à l'Université du Manitoba, Brian Dobie, était beaucoup plus nerveux que son protégé, en raison du grand respect qu'il éprouve pour le joueur qu'il a vu se développer pour devenir un leader apprécié. 
Dobie, un ancien receveur de passes de la Ligue canadienne, était en train de superviser une pratique printanière lorsqu'il a appris qu'Onyemata venait d'être repêché. Il ne se gêne pas pour dire qu'il a versé quelques larmes de joie lorsqu'il a appris la nouvelle. 
Dobie affirme que les Saints sont l'une des deux seules équipes - avec les Eagles de Philadelphie - à avoir envoyé sur le campus leur entraîneur de la ligne défensive pour voir Onyemata à l'oeuvre. Après la démonstration officielle du joueur en face des deux entraîneurs et d'une douzaine de dépisteurs, c'est d'ailleurs Bill Johnson des Saints qui s'était dit le plus impressionné.
Avant le repêchage, l'entraîneur-chef des Saints, Sean Payton, avait clairement affirmé que l'organisation tenterait par l'entremise du repêchage d'améliorer une défensive qui a terminé au 31e rang (sur 32) de la NFL la saison dernière. 
Voilà que cette aide pourrait provenir d'une université située bien plus au nord que la Louisiane.