Le boxeur David Lemieux s’est blessé à la main droite pendant son camp d’entraînement et son combat de championnat est annulé.

David Lemieux sur la touche

La rentrée de David Lemieux chez les 168 livres devra être reportée. Le boxeur de Laval s’est blessé à la main droite pendant son camp d’entraînement et son combat de championnat du 4 mai prochain, contre l’Anglais John Ryder, est annulé.

«Même si les blessures font partie des risques du métier, c’est extrêmement décevant. Le camp d’entraînement se déroulait très bien. [...] Je serai de retour dès que ma main sera guérie, et j’ai bien l’intention de me racheter», a mentionné Lemieux par communiqué mercredi soir.

Golden Boy Promotions, promoteur du Québécois aux États-Unis, a indiqué sur son compte Twitter que le combat était annulé. Le président d’Eye of the Tiger Management, Camille Estephan, l’a confirmé lorsque rejoint par La Presse canadienne.

Lemieux (40-4, 34 K.-O.) s’est blessé à l’entraînement mardi, pendant son camp tenu à Montréal. Pour l’instant, il ne souffrirait pas d’une fracture.

«Un premier test d’imagerie par résonance magnétique n’a pas décelé de fracture, a révélé un Estephan abattu, mercredi. Mais les médecins lui ont quand même interdit de frapper avec sa main pour les huit prochaines semaines. Il subira un autre test d’imagerie un peu plus tard.»

Selon Estephan, cette blessure serait moins sérieuse que la précédente subie à la main gauche dans son combat face à Marco Reyes, le 5 mai 2017. Lemieux s’était aussi blessé à l’épaule lors de ce combat, une blessure qui l’avait ennuyé dans son combat de championnat du monde contre Billy Joe Saunders, en décembre de la même année.

«Ce n’est pas la même chose, mais c’est suffisamment sérieux pour tout annuler. Je ne veux plus que David monte dans le ring ennuyé par quelque petite blessure que ce soit», a souligné Estephan.

Quatrième aspirant au titre de la World Boxing Association (WBA) et du World Boxing Council (WBC), Lemieux et Ryder (27-4, 15 K.-O.) devaient s’affronter pour la ceinture intérimaire des super-moyens de la WBA. Ryder est le premier aspirant du titre détenu par Saul Alvarez. Callum Smith est le super champion de l’organisation.

Ryder est aussi classé 10e au WBC, 12e à l’International Boxing Federation (IBF) et 13e à la World Boxing Organization (WBO).

Le duel entre les deux hommes devait être disputé en demi-finale du combat de championnat du monde des poids moyens entre «Canelo» Alvarez et Daniel Jacobs, présenté au T-Mobile Arena de Las Vegas et diffusé sur la chaîne de diffusion continue DAZN.

Lemieux devait remonter dans le ring pour la première fois depuis sa victoire par K.-O. expéditif au premier round aux dépens de l’Irlandais Gary O’Sullivan, en septembre dernier. En décembre, son combat face à Turreano Johnson avait été annulé en raison de complications liées à la déshydratation de Lemieux, qui devait boxer à 160 livres. Lemieux avait été conduit dans un hôpital new-yorkais à la veille d’affronter Johnson. Depuis, le clan Lemieux a convenu de passer chez les 168 livres.

EOTTM espère toujours placer deux de ses protégés — Steven Butler et Érik Bazinyan — dans un gala secondaire présenté le jeudi en marge du choc Alvarez-Jacobs, mais pour l’instant rien n’a encore été confirmé.

«Nous attendons la signature du contrat par les clans adverses. Je suis confiant de pouvoir confirmer ces deux affrontements dans les prochains jours», a conclu Estephan.