David Caron est arrivé à Québec à la fin avril.
David Caron est arrivé à Québec à la fin avril.

David Caron revient chez les Élans

Membre du personnel d’entraîneurs de l’équipe de football des Élans de Garneau de 2014 à 2016, David Caron rentre au bercail après trois saisons avec les Ravens de l’Université de Carleton alors qu’il a accepté le poste d’entraîneur des secondeurs de la formation dirigée par Claude Juneau Jr.

«C’est un concours de circonstances qui me ramène ici. Depuis janvier, moi et ma conjointe avions pris la décision de revenir à Québec. Ma conjointe avait pris un congé sans solde pour me permettre de devenir entraîneur au niveau universitaire», raconte Caron en entrevue avec Le Soleil.

Caron est arrivé à Québec à la fin avril. Détenteur d’un baccalauréat en kinésiologie, il s’est inscrit à temps plein à la maîtrise en gestion de l’Université Laval dans le but de chercher un emploi cet automne. 

«Les Élans avaient besoin de quelqu’un pour aider aux pratiques une fois par semaine durant l’été, alors je me suis engagé pour les cinq prochaines semaines. On verra pour la suite, car je consacrerai l’automne à ma recherche d’emploi et on ne sait même pas encore si les matchs de football pourront reprendre», indique-t-il.

À son départ de Garneau en 2016, l’ancien des Spartiates du Cégep du Vieux-Montréal qui avait vu sa carrière prendre fin hâtivement en raison d’une blessure est devenu le coordonnateur des unités spéciales et entraîneur de la ligne défensive des Ravens avant d’occuper le poste d’entraîneur des secondeurs l’an dernier.

Expérience

«Travailler avec un entraîneur-chef comme Steve Sumarah, qui a autant d’expérience, qui a gagné la Coupe Vanier, ça m’a apporté beaucoup, comme travailler avec Paul Eddy Saint Vilien, qui a été pour moi un «coach» et un mentor incroyable. Tu apprends de ces personnes-là, ce sont des gens super compétents», explique-t-il, ayant aussi de bons mots pour les autres membres de l’équipe d’entraîneurs des Ravens. 

Après une année qui a pris fin abruptement, David Caron dit s’amener à Québec avant tout pour avoir du plaisir pendant cinq semaines. «Je n’ai pas «coaché» depuis février, alors j’ai hâte d’avoir du «fun» avec les «kids», de les aider à progresser», conclut-il.

Ouellet arrive, Morin-Plante part

Par ailleurs, les Élans ont aussi ajouté l’ex-demi défensif et entraîneur adjoint à la défensive du Rouge et Or Gabriel Ouellet à son personnel comme préparateur physique. Il travaillera auprès de la brigade défensive, plus précisément des demis défensifs. 

La formation du Cégep Garneau devra cependant composer sans son coordonnateur des unités spéciales, receveurs et préparateur physique des dernières saisons, Yannick Morin-Plante, qui vient d’accepter un poste au sein du personnel d’entraîneurs des Condors de Saint-Jean-Eudes en division 1 de la ligue de football scolaire juvénile.

+

JESSY GAGNÉ SE JOINT AU BLIZZARD

L’ancien porteur de ballon du Rouge et Or de l’Université Laval Jessy Gagné se joint à l’équipe d’entraîneurs du programme de football du Blizzard du Séminaire Saint-François. Il sera dès la saison prochaine le coordonnateur offensif de l’équipe benjamine.

Après avoir terminé son stage universitaire avec le Rouge et Or en 2001, celui qui avait participé à la première conquête de la Coupe Vanier des Lavalois en 1999 ne s’est jamais vraiment éloigné du ballon ovale. 

Gagné est d’abord devenu entraîneur avec l’École secondaire Veilleux de Saint-Joseph-de-Beauce, puis avec l’Embâcle de la Polyvalente Benoît-Vachon de Sainte-Marie où il a remporté le championnat provincial cadet en 2008. 

Il a ensuite dirigé le programme de football du Séminaire des Pères-Maristes jusqu’à l’an dernier et enseigne actuellement à l’Externat St-Jean-Berchmans, où il a entraîné plusieurs jeunes du primaire chaque printemps.