Daniel Ricciardo a volé la position de tête à son coéquipier chez Red Bull Max Verstappen, samedi, lors des qualifications du Grand Prix de Formule 1 du Mexique.

Daniel Ricciardo décroche la pôle au Mexique

MÉXICO - Daniel Ricciardo a volé la position de tête à son coéquipier chez Red Bull Max Verstappen, samedi, lors des qualifications du Grand Prix de Formule 1 du Mexique.

Verstappen, le champion en titre de l’épreuve, a dominé les trois séances d’essais libres et il était en bonne position pour devenir le plus jeune détenteur de la pole de l’histoire de la Formule 1.

Ricciardo lui a cependant damé le pion à la fin des qualifications, franchissant l’arrivée de l’Autodromo Hermanos Rodriguez avec un temps de 1:14,759. Il a devancé Verstappen par seulement 26 millièmes de seconde.

L’écurie Red Bull va occuper les deux places de la première ligne pour une première fois depuis le début de l’ère des moteurs hybrides, en 2014. Il s’agit de la première position de tête de Ricciardo depuis celle acquise à Monaco.

Lewis Hamilton est pour sa part en bonne position pour remporter un cinquième championnat des pilotes en carrière en Formule 1. Le pilote de chez Mercedes a affiché un chrono de 1:14,894 pour s’emparer du troisième rang.

Hamilton pourrait s’assurer du titre en terminant la course en septième position ou mieux. Ses cinq championnats lui permettraient de rejoindre l’Argentin Juan Manuel Fangio au deuxième échelon de l’histoire de la Formule 1 à ce chapitre.

Le Québécois Lance Stroll n’a pas connu les résultats escomptés en qualifications. Il s’élancera de la 19e place en vertu d’un temps de 1:17,689. Son coéquipier chez Williams Sergey Sirotkin partira derrière lui.

«La séance ne s’est pas trop bien passée. J’ai fait une erreur au deuxième tour alors j’ai dû abandonner ce temps. C’est dommage, a mentionné Stroll. Ce n’est pas trop plaisant de se qualifier au 19e rang. Il ne reste que trois courses alors on verra ce qui va arriver.»