Sidney Crosby a marqué trois buts, aidant les Penguins de Pittsburgh à pulvériser les Flyers de Philadelphie 7-0 dans la premier round de la bataille de la Pennsylvanie.

Crosby et les Penguins s'amusent

PITTSBURGH — Sidney Crosby et les Penguins de Pittsburgh ont envoyé un message clair à leurs adversaires dès leur premier match éliminatoire.

Le capitaine des Penguins a réussi son troisième tour du chapeau en séries éliminatoires, Evgeni Malkin a marqué un but spectaculaire et les doubles champions en titre de la Coupe Stanley ont pulvérisé les Flyers de Philadelphie 7-0, mercredi, pour prendre les devants 1-0 dans cette série de premier tour dans l’Association Est.

Crosby a égalé le record d’équipe pour le nombre de tours du chapeau en séries, une marque qui appartient à... Mario Lemieux, le propriétaire des Penguins. Ces derniers sont par ailleurs devenus seulement la cinquième équipe à remporter le match inaugural d’une série par au moins sept buts.

«Ce n’est qu’un match», a temporisé Crosby. «Que ce soit 7-0 ou 1-0 en deuxième prolongation, ce n’est qu’un match. L’objectif en séries, c’est de s’améliorer de match en match et de s’ajuster. On doit penser de cette manière.»

Crosby a d’abord frappé une rondelle au vol derrière le gardien Brian Elliott en deuxième période, avant de pousser une rondelle libre dans l’enclave derrière Petr Mrazek à 7:41 du troisième tiers et de faire dévier un tir au fond du filet des visiteurs à peine un peu plus de trois minutes plus tard. Les Penguins ont ainsi dominé leurs rivaux de la Pennsylvanie dès la mise en jeu initiale du premier match de la série.

Le résultat de ce premier duel démontre au reste de la ligue que les Penguins feront encore partie de l’équation ce printemps, comme les Flyers l’ont douloureusement découvert mercredi. Philadelphie a d’ailleurs perdu ses cinq derniers duels contre les Penguins, cinq défaites dans lesquelles ils ont par surcroît accordé au moins cinq buts. «C’est une des pires rencontres dans laquelle j’ai été impliqué», n’a pu que constater le capitaine Claude Giroux.

Jake Guentzel a marqué un but et amassé trois mentions d’aide pour les Penguins. Bryan Rust et Carl Hagelin ont aussi noirci la feuille de pointage. Matt Murray a repoussé 24 lancers pour signer son troisième jeu blanc consécutif en séries éliminatoires. Le match no 2 sera présenté à Pittsburgh, vendredi (19h).

Morrow donne la victoire aux Jets

À Winnipeg, Joe Morrow a permis à la concession manitobaine de savourer une première victoire en séries depuis 1999, alors que l’équipe s’appelait les Thrashers d’Atlanta. L’ancien défenseur du Canadien — il avait été échangé à la date limite des transactions contre un choix de quatrième ronde en 2018 — a fait vibrer les cordages à 12:47 de la troisième période pour procurer une courte victoire de 3-2 aux Jets contre le Wild du Minnesota.

Mark Schiefele, avec un filet en supériorité numérique, et Patrik Laine ont aussi déjoué Devan Dubnyk, auteur de 37 arrêts. Laine est devenu, 19 ans et 357 jours, le plus jeune Finlandais de l’histoire à inscrire un but dans un match des séries, battant la marque qui appartenait depuis 1983 à Hannu Virta (20 ans et 31 jours).

Matt Cullen et Zach Parise ont riposté pour le Wild, qui n’a mis à l’épreuve Connor Hellebuyck que 20 fois. Les Jets ont par ailleurs perdu les services de l’attaquant Mathieu Perreault en deuxième période en raison d’une blessure au haut du corps. 

Les deux équipes ont à nouveau rendez-vous vendredi (19h30).  Avec La Presse canadienne