Nadal, le favori du tournoi, a amorcé sa route vers le titre de la Coupe Rogers en disposant du Croate Borna Coric 6-1, 6-2, mercredi soir, au deuxième tour.

Coupe Rogers : Nadal et Halep passent au tour suivant

À l'instar de la deuxième tête de série Roger Federer, qui n'a eu besoin que de 54 minutes pour passer à la ronde suivante, plus tôt dans la journée, Rafael Nadal n'a pas chômé sur le court central du Stade Uniprix.
Nadal, le favori du tournoi, a amorcé sa route vers le titre de la Coupe Rogers en disposant du Croate Borna Coric 6-1, 6-2, mercredi soir, au deuxième tour.
L'Espagnol a fait courir son adversaire de long en large du terrain et il a exécuté des coups tout en finesse le long des lignes pour se débarrasser facilement de Coric en une heure 12 minutes.
«Ce n'est jamais trop facile, a insisté Nadal. À vrai dire, j'ai connu un fort match. Quand tu joues bien, tout semble toujours plus facile. Je suis heureux de la façon dont j'ai joué et d'être passé au troisième tour.»
Le Croate a pourtant livré une belle bataille à la première tête de série lors des deux premiers jeux de la manche initiale, mais Nadal ne lui a donné que deux points lors des trois parties suivantes pour prendre les devants 5-0 et éventuellement s'emparer du premier set.
L'Espagnol a poursuivi son travail de démolition en deuxième manche, mais les première et sixième parties ont été un peu plus ardues. Coric a notamment forcé quelques égalités alors que le gaucher a semblé irrité par un problème technique, à 4-1.
Le favori, qui avait brisé son rival d'emblée au deuxième set, a échappé les troisième et septième parties, mais la puissance et la précision de ses coups lui ont permis de fermer la porte.
Nadal a maintenant sur son passage le Canadien de 18 ans Denis Shapovalov, qui a causé une suprise en après-midi en sortant vainqueur d'un duel contre l'Argentin Juan Martin del Porto.
«Denis est un bon jeune joueur et il est très agressif, a observé l'Espagnol. Je suis certain qu'il sera très confiant après sa victoire au premier tour et celle contre un des meilleurs joueurs au monde. Je vais essayer d'offrir mon meilleur tennis et je crois que les spectateurs seront respectueux à mon égard.»
Dans un affrontement qui a retenu l'attention pour les bonnes raisons sur le court Banque nationale, l'Allemand Alexander Zverev (no 4) est difficilement venu à bout du Français Richard Gasquet 6-3, 4-6, 7-6 (3).
Lors du bris d'égalité de la troisième manche, Zverev a notamment gagné un point qui a nécessité 49 coups, semant l'hystérie chez les partisans.
Quant à l'Australien Nick Kyrgios (no 16), il est facilement passé au troisième tour en l'emportant 6-2, 6-3 contre l'Italien Paolo Lorenzi.
Halep passe à Toronto tandis que Bellis surprend Kuznetsova
La championne en titre Simona Halep a atteint le troisième tour de la Coupe Rogers, mercredi soir, l'emportant 6-4 et 6-3 devant Magdalena Rybarikova, de la Slovaquie.
La Roumaine a eu le dessus 4-2 pour les bris. En troisième ronde, sa rivale sera la Tchèque Barbora Strycova, 26e au monde.
L'Allemande Angelique Kerber va conclure le programme de mercredi en affrontant Donna Vekic, la Croate qui a vaincu Eugenie Bouchard au premier tour.
L'Américaine CiCi Bellis a surprise en ayant le dessus 6-4, 7-5 face à la huitième tête de série, Svetlana Kuznetsova.
Bellis a remporté 74 pour cent des points disputés sur sa première balle de service et elle a brisé le service de sa rivale russe à trois reprises.
Âgée de 18 ans, Bellis occupe le 36e rang mondial. Elle a brisé le service de Kuznetsova dès le premier jeu de la rencontre et deux autres fois en deuxième manche, incluant lors du 11e jeu, ce qui lui permettait de prendre le contrôle 6-5.
«Je crois avoir très bien joué, a dit Bellis, qui battait une joueuse du top 10 pour la deuxième fois de sa carrière. Mentalement, je devais me dire que ce serait le cas, parce que Svetlana est une joueuse vraiment exceptionnelle.»
Le match a duré 89 minutes. Kuznetsova, qui est âgée de 32 ans, a déjà occupé le deuxième rang mondial.
Au prochain tour, Bellis sera opposée à la Française Caroline Garcia, tombeuse de l'Américaine Varvara Lepchenko, 6-1 et 6-4.
Championne de Wimbledon et quatrième tête de série, Garbine Muguruza a atteint le troisième tour avec un gain de 7-5 et 6-2 contre la Belge Kirsten Flipkens.
«J'ai l'impression d'avoir laissé filer beaucoup d'occasions au premier set, a dit l'Espagnole. J'ai simplement essayé de garder ma concentration. C'est ce qui a fait la différence.»
Sa prochaine rivale sera l'Australienne Ashleigh Barty, qui a infligé un revers de 6-3, 5-7 et 6-4 à la Russe Elena Vesnina.
Nouvelle numéro un au monde, Karolina Pliskova a obtenu sept bris et s'est imposée 6-3 et 6-3 devant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova.
L'Américaine Venus Williams a eu le dessus 7-5 et 7-5 aux dépens de Katerina Siniakova, de la République tchèque.
La Tchèque Lucie Safarova a battu la Slovaque Dominika Cibulkova, 6-2 et 6-4, tandis que la Polonaise Agnieszka Radwanska a écarté la Hongroise Timea Babos, 6-0 et 6-1.
En double, les Canadiennes Bianca Andreescu et Carson Branstine ont éliminé la Française Kristina Mladenovic et la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 7-5, 2-6 et 10-8.  La Presse canadienne