Journée difficile pour Laurence St-Germain qui a dû se contenter de la 17e place.

Coupe du monde: Laurence St-Germain termine 17e dans des conditions «vraiment pas faciles»

Peu importe les conditions de la piste, à la fin, c’est Mikaela Shiffrin qui gagne pourrait-on dire. L’Américaine a signé une 13e victoire en Coupe du monde cette saison, samedi, cette fois au slalom de Maribor (Slovénie) où Laurence St-Germain (+3,45 s) s’est classée 17e.


L’état de la piste a donné du fil à retordre aux skieuses comme l’a expliqué l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges en entrevue.

« Les conditions n’étaient vraiment pas faciles aujourd’hui en raison de la chaleur, alors c’était super mou. Ma première manche était pas mal. J’ai bien skié des sections et moins bien dans d’autres où j’aurais pu plus attaquer », a commenté celle qui était alors provisoirement 14e.

« En deuxième manche, j’ai fait une erreur en haut de parcours et je suis restée prise dans mes skis. J’ai perdu pas mal de temps. C’est ce qui m’a fait reculer au classement. Quand la neige est molle comme ça, chaque petite erreur est coûteuse. »

Chez les autres Canadiennes présentes, Roni Remme, s’est classée en 20e place tandis que Erin Mielzynski n’a pas terminé l’épreuve. Shiffrin a assuré sa victoire avec une confortable avance de 77 centièmes de seconde sur sa plus proche poursuivante, la Suédoise Anna Swenn Larsson.

La Suisse Wendy Holdener (+1,15 s) a fini au troisième rang. St-Germain a mentionné qu’elle était tout de même satisfaite de savoir que même si elle connaît une mauvaise journée, elle peut se classer 17e à une Coupe du monde.

« Je suis toujours entre la 13e et la 17e place. Maintenant, j’ai hâte de faire le prochain pas. Je skie bien en entraînement, mais en course, j’ai comme un peu stagné dans mon niveau d’intensité. »

La skieuse se préparera en vue de sa première participation aux Championnats du monde seniors. Le slalom féminin des mondiaux aura lieu à Äre, en Suède, le samedi 16 février.