L'édition 2019 de la Coupe du monde de ski de fond marquait la fin de la carrière d'Alex Harvey (à droite)
L'édition 2019 de la Coupe du monde de ski de fond marquait la fin de la carrière d'Alex Harvey (à droite)

Coronavirus: pas d’annulation prévue pour la Coupe du monde de ski de fond 

Même si la finale de la Coupe du monde de ski alpin de Cortina d’Ampezzo a été annulée en raison de l’épidémie de coronavirus COVID-19, il n’est pas prévu de faire la même chose avec la Coupe du monde de ski de fond qui aura lieu en fin de semaine à Québec.

«Dans le contexte actuel, il n’y a aucune indication contre la tenue d’événements sportifs au pays. Aucune annulation n’est donc prévue», a déclaré Marie-Michelle Gagné, chef des relations avec les médias de Gestev, producteur délégué de l’événement.

Le comité organisateur a cependant confirmé que des actions concrètes seraient posées lors de l’événement pour limiter les risques. Des messages de sensibilisation seront diffusés et des mesures d’hygiène supplémentaires seront déployées durant l’épreuve, tant pour les athlètes et leurs équipes que pour les bénévoles, les employés, les partenaires et les spectateurs.

Parmi les mesures qui seront mises en place, on note des distributeurs de gel antiseptique, des lingettes désinfectantes, une fréquence accrue de nettoyage dans les espaces publics et de la sensibilisation supplémentaire.

La Fédération internationale de ski (FIS) a également confirmé que des mesures médicales seraient prises par chacune des équipes nationales pour la santé de leurs athlètes. Les athlètes de toutes les équipes voyagent sur le circuit de la Coupe du Monde depuis plusieurs mois et n’ont donc pas été en sol italien depuis le début de l’éclosion des cas de COVID-19 au pays.

L’équipe italienne de ski de fond ne serait donc pas plus à risque que les autres équipes. La seule équipe ayant annulé sa participation à la Coupe du Monde est celle de la Thaïlande puisque leur unique athlète habite présentement l’Italie.

L’Italie est le pays le plus touché d’Europe par l’épidémie de coronavirus COVID-19. On y a enregistré vendredi 49 nouveaux décès en 24 heures pour un total de près de 200 morts depuis le début de l’épidémie.

En plus de la finale de la Coupe du monde de ski alpin, d’autres épreuves sportives ont aussi été annulées en Europe en raison de la peur du COVID-19. Deux compétitions de ski alpin, la Pierra Menta, prévue du 11 au 14 mars en Savoie, et le Tour du Rutor, prévu du 26 au 29 mars dans le Val d’Aoste, ont été rayées du calendrier au cours des derniers jours en raison de craintes liées au coronavirus.