Présent à la convention des fans des Blackhawks de Chicago, vendredi, le gardien Corey Crawford est demeuré relativement évasif lorsqu’il a été questionné sur son état de santé.

Corey Crawford évasif sur sa blessure et sa réhabilitation

CHICAGO — Le plan quant à l'avenir de Corey Crawford demeure un secret étroitement gardé par le gardien de but et les Blackhawks de Chicago.

Interrogé vendredi sur ses doutes quant à un possible retour à sa forme physique et mentale qui avaient fait de lui l'un des meilleurs gardiens de la LNH, Crawford a répondu qu'il n’avait «aucun doute là-dessus».

Ce fut probablement la réponse la plus catégorique des premières déclarations publiques faites par Crawford depuis qu'il a été contraint de s'absenter durant les quatre derniers mois de la saison en raison d'une blessure au haut du corps. L'absence du gardien de but no 1 a été l'un des facteurs déterminants dans la chute des Blackhawks, qui ont terminé au dernier rang de la section Centrale et ont été écartés des séries pour la première fois depuis 2008.

Alors que la formation de Chicago a conclu une entente d'un an avec le gardien vétéran Cam Ward, l'état de santé de Crawford demeure l'un des points d'interrogation majeurs pour l'organisation en vue du camp d'entraînement.

«Je me sens très bien en ce moment, a admis Crawford lors de la première journée de la convention annuelle des partisans. Je ne suis pas encore rétabli à 100 %, mais je viens de très loin. J'ai travaillé très fort afin de mettre toutes les chances de mon côté pour me rétablir et je suis excité de pouvoir être ici aujourd'hui et de voir les gars.»

Crawford a disputé 28 rencontres la saison dernière, présentant un dossier de 16-9-2, avec une moyenne de buts alloués de 2,27 et un pourcentage d'arrêts de ,929. Son nom a été placé sur la liste des blessés le 27 décembre dernier et c'en était fini pour l'athlète montréalais.

Peu de détails

Crawford et les Blackhawks sont demeurés discrets quant à la nature de la blessure qui a obligé le gardien de but à s'absenter aussi longtemps. Il a refusé de donner des détails vendredi et a esquivé une autre question qui portait sur son niveau d'activité physique.

«Je ne vais pas m'étendre sur ce que je fais en ce moment, a-t-il déclaré. Les traitements vont de bon train et nous faisons tranquillement du progrès. Je vais un peu mieux. Tout ça fait partie d'un processus.»

L'entraîneur des gardiens de but, Jimmy Waite, a éclairci un peu la situation quant aux progrès réalisés par son poulain.

«Nous sommes restés en contact tout l'été, a raconté le frère de Stéphane Waite, instructeur des gardiens de but du Canadien. Les choses s'améliorent. Il continue de travailler fort durant ses entraînements hors glace. Il n'a pas recommencé les entraînements sur la glace, ce qui est normal à ce temps-ci de l'année.»

Crawford, un choix de deuxième tour des Blackhawks en 2003, est devenu le gardien partant du club en 2010-2011 et a aidé les Blackhawks à mettre la main sur la Coupe Stanley à deux reprises, en 2013 et en 2015. 

Si Crawford n'est pas prêt à réintégrer la formation au début de la prochaine campagne, Ward sera certainement employé comme gardien partant. 

«C'est très nouveau pour moi, a reconnu Ward, 34 ans. Je n'ai jamais rien connu d'autre que ce qui se faisait en Caroline et j'ai vraiment apprécié mon temps passé là-bas. Je suis reconnaissant pour tout ce que l'organisation a fait pour moi, mais en même temps, je suis très excité d'amorcer un nouveau chapitre.»