Le capitaine des Oilers d’Edmonton Connor McDavid a remporté la compétition du patineur le plus rapide pour une troisième année de suite.

Connor McDavid le plus rapide pour une troisième année de suite

SAN JOSE, Calif. — Le capitaine des Oilers d’Edmonton Connor McDavid a remporté la compétition du patineur le plus rapide pour une troisième année de suite, battant la hockeyeuse américaine Kendall Coyne Schofield et six autres étoiles de la LNH.

Les autres vainqueurs des épreuves du concours d’habiletés de la LNH, vendredi, ont été Johnny Gaudreau, des Flames de Calgary, lors du maniement de rondelle à relais, Henrik Lundqvist, des Rangers de New York, lors de la séquence d’arrêts, Leon Draisaitl, des Oilers d’Edmonton, lors de l’épreuve du meilleur passeur, John Carlson, des Capitals de Washington, lors du tir le plus puissant et David Pastrnak, des Bruins de Boston, lors des tirs de précision.

Coyne Schofield est devenue la première femme à participer au concours d’habiletés de la LNH. Elle remplaçait Nathan MacKinnon, de l’Avalanche du Colorado, puisqu’il est ennuyé par une blessure à un pied, et elle a réussi un tour de patinoire en 14,346 secondes.

Elle a terminé septième parmi les huit participants, devançant l’attaquant des Coyotes de l’Arizona Clayton Keller (14,526).

Âgée de 26 ans, Coyne Schofield évolue pour les Whitecaps du Minnesota dans la NWHL et a gagné l’or olympique avec la formation américaine en février dernier.

McDavid a été le dernier à prendre le départ et il a réussi un chrono de 13,378 secondes. Jack Eichel (13,582), des Sabres de Buffalo, et Mathew Barzal (13,780), des Islanders de New York, ont terminé respectivement aux deuxième et troisième rangs.

Gaudreau a aussi défendu sa couronne lors du maniement de rondelle à relais, complétant le parcours en 27,045 secondes pour devancer Patrick Kane, des Blackhawks de Chicago, qui a fini la course en 28,611 secondes.

Lundqvist a été couronné dans l’épreuve de la séquence d’arrêts grâce à 12 arrêts consécutifs, quatre de plus qu’Andrei Vasilevskiy, du Lightning de Tampa Bay. Lundqvist a levé les bras au ciel après avoir frustré John Tavares pour son neuvième arrêt de suite, ce qui lui conférait le premier rang.

Draisaitl a été sacré champion de l’épreuve du meilleur passeur en atteignant toutes les cibles en 1:09,088. L’attaquant des Hurricanes de la Caroline Sebastian Aho a pris le deuxième rang avec un temps de 1:18,530.

Carlson a privé le favori local Brent Burns, des Sharks de San Jose, de la victoire dans le concours du tir le plus puissant. Carlson a réussi un lancer à 102,8 milles à l’heure, contre 100,6 pour Burns.

La dernière épreuve à l’horaire était celle des tirs de précision. Pastrnak a été le premier à tenter sa chance et il a atteint les cinq cibles en 11,309 secondes. Personne n’a été en mesure de faire mieux. Kristopher Letang a pris le deuxième rang avec un chrono de 12,683. Auston Matthews, des Maple Leafs de Toronto, s’est attiré la faveur de la foule en portant un chandail de son coéquipier Patrick Marleau, une étoile de longue date des Sharks, mais il a pris le dernier rang de la compétition.