Pierre-Luc Dubois et ses coéquipiers des Blue Jackets de Columbus devront trouver le moyen de toucher la cible à quelques reprises, lundi soir, lors du sixième match s’ils veulent éviter d’être éliminés par les Capitals de Washington.

Columbus au bord du précipice

COLUMBUS — John Tortorella a déclaré que les Blue Jackets retourneront à Washington après avoir gagné le sixième match devant leurs partisans à Columbus. Le problème, c’est que les Capitals de Washington auront aussi leur mot à dire.

«Nous devons simplement trouver le moyen de gagner un match, a dit Tortorella, dimanche. Il y a tellement de manières que vous pouvez gagner ou perdre un match de hockey en séries.»

Les Blue Jackets tenteront d’éviter l’élimination lors du sixième match, lundi soir. Les Capitals ont gagné le cinquième match en prolongation, samedi après-midi. Quatre des cinq premières rencontres de cette série ont nécessité la présentation d’une prolongation.

«C’est fou, a dit l’attaquant des Capitals, Brett Connolly. Il se passe tellement de choses — des décisions controversées, des prolongations. C’est amusant. Je crois que les gars en profitent. Ce n’est pas toujours bon pour les nerfs, mais nous voulons continuer à aller de l’avant. Nous savons que nous avons une bonne équipe. Ils ont aussi une bonne équipe. Ce ne sera pas facile.»

C’est rarement facile pour les Capitals, qui ont un dossier de 2-5 lors de leurs sept dernières occasions d’achever un adversaire, et de 6-11 dans cette situation depuis le début de l’ère Alex Ovechkin. Ils ont aussi une fiche de 2-5 au cours de cette période lors de matchs ultimes disputés devant leurs partisans, un scénario qu’ils aimeraient éviter.

Comme l'an dernier

Les Capitals sont présentement dans la même position que l’an dernier, quand ils avaient achevé les Maple Leafs de Toronto lors du sixième match. «Vous devez avoir l’instinct du tueur quand vous avez la chance d’éliminer une équipe, a dit l’entraîneur-chef des Capitals, Barry Trotz. Et c’est le match le plus difficile à gagner puisque l’adversaire joue avec l’énergie du désespoir.»

Personne ne va douter de l’énergie des Blue Jackets avec le dos au mur. Ils ont dominé les Capitals 16-1 au chapitre des tirs lors de la troisième période du cinquième match. Ils voudront toutefois augmenter la pression sur les Capitals après avoir échappé une avance de 2-0 dans la série. «Nous y croyons toujours, a dit le capitaine des Blue Jackets, Nick Foligno. Nous ne pourrions pas être plus motivés.»

Les Blue Jackets devront aussi profiter de leurs chances en avantage numérique, eux qui n’ont pas fait mouche lors de leurs 13 dernières occasions. Le gardien Braden Holtby et les unités spéciales ont permis aux Capitals de renverser la vapeur dans la série.

«Notre jeu en infériorité numérique a été un facteur majeur lors des derniers matchs, a mentionné Trotz. Je crois que tout le groupe a pris les choses en main. C’est une unité de quatre plus un gardien. Tout le monde s’implique.»