Champions des séries cinq fois au cours des sept dernières années, les Lions du Collège Champlain-St. Lawrence pourront compter sur un duo d'attaquants vedettes, les frères Mathieu et Raphaël Gosselin, pour défendre leur titre.

Collégial division 1: les Lions à la défense de leur titre

Champions des séries à cinq reprises au cours des sept dernières années, les Lions du Collège Champlain-St. Lawrence amorceront samedi (14h) leur série de première ronde avec la pression de défendre leur titre.
Champions de la division nord-est et deuxièmes au classement général au terme de la saison régulière, les Lions accueilleront les Lauréats de Saint-Hyacinthe au Complex sportif de L'Ancienne-Lorette. La troupe de Guy Chouinard a connu une autre excellente campagne (24-9-1-2) en première division de la ligue collégiale québécoise et entend poursuivre sur la même lancée en séries.
«Finir premiers de la section, c'est bien. Nous avons connu une bonne saison, qui a ressemblé aux années passées. Nous avons une équipe qui en est à la fin de son cycle de trois ans, puisque 12 de nos joueurs vont graduer, cette année. C'est la huitième année de notre programme et on a remporté cinq championnats pendant cette période-là. C'est un défi de répéter ça, mais les jeunes qui viennent chez nous acceptent la pression qui vient avec notre tradition gagnante», a indiqué l'entraîneur associé Mike Labadie.
Les Lions n'auront pas la tâche facile d'entrée de jeu, puisqu'elle amorcera la série deux de trois contre une équipe qui a le vent dans les voiles. Les Lauréats (7es) possèdent le meilleur avantage numérique de la ligue (23,38 %) et ils sont sur une séquence de sept victoires au cours de laquelle ils ont notamment battu les Dragons du Collège Laflèche, en ronde pré-éliminatoire.
«Nous avons une fiche de 2-1 contre eux, cette année», souligne Labadie. «Et en termes de buts marqués, ils en ont 139, nous en avons 138. La réalité, c'est que c'est une équipe qui a huit joueurs qui ont marqué 25 points et plus cette saison. L'offensive vient de partout. Ils ont beaucoup de bons joueurs sur tous les trios, beaucoup de profondeur.»
Les champions en titre ne sont toutefois pas en reste avec un duo d'attaquants vedettes, qui a la particularité d'être composé des frères Mathieu et Raphaël Gosselin. Le premier (17 buts et 26 passes en 36 matchs) est un ailier droit de 17 ans et a été nommé recrue de l'année en Division 1. Le deuxième (23 buts et 19 passes en 33 matchs) est un centre de 20 ans et a été sélectionné sur la deuxième équipe d'étoiles de la Ligue.
Pas beaucoup d'écart entre les équipes
Sur papier, cinq positions séparent les deux équipes au classement général, mais la parité étant ce qu'elle est en première division, chaque adversaire doit être pris au sérieux. «Il n'y pas beaucoup d'écart, entre les équipes. Quand on regarde ça, les huit équipes qualifiées se sont toutes entrebattues, cette saison. Il faut dire que toute la Ligue se met une pression pour gagner.
«Notre bilan victorieux, c'est quand même une grosse motivation pour les autres équipes», admet Labadie. «Elles veulent toutes voir un autre champion que les Lions, à la fin des séries.»
Quant aux représentants du Collège St. Lawrence, ils entendent bien se nourrir de cette pression pour commencer les séries en... lions! «Il va falloir partir fort. Une série deux de trois, c'est vite passé. On ne peut pas faire de faux pas. Les joueurs devront aussi faire attention aux blessures et aux suspensions. Avec la relâche, ça fait une semaine et demie qu'on n'a pas joué. On a beaucoup pratiqué, mais ce n'est pas pareil. Il va falloir connaître une grosse première période.»
Le deuxième match de la série sera disputé à Saint-Hyacinthe, le vendredi 17 mars, à 19h30. Si nécessaire, le troisième match se déroulera dans la tanière des Lions, au Complexe sportif de L'Ancienne-Lorette, le dimanche 19 mars, à 15h.