À son cinquième affrontement en carrière, le 10 février, Clovis Drolet, de Beauport livrera un premier combat de six rounds contre un vétéran de 45 combats.

Clovis Drolet affrontera un vétéran de 45 combats

Après quatre combats en 10 mois de boxe professionnelle, Clovis Drolet passe au prochain niveau. À son cinquième affrontement, le 10 février, le pugiliste de 26 ans de Beauport livrera un premier combat de six rounds contre un vétéran de 45 combats.

En sous-carte du duel de poids lourds opposant le Trifluvien Simon Kean (12-0, 11 K.-O.) à l’Américain Alexis Santos (18-2, 15 K.-O.), au Centre Gervais-Auto de Shawinigan, le poids moyen (161 lb) Drolet (4-0, 2 K.-O.) se frottera au Mexicain Adriel Juzaino (26-16-3, 12 K.-O.). Bien qu’il montre une feuille de route chargée après déjà 12 ans de boxe professionnelle, Juzaino n’a que 29 ans.

Il faut dire que, comme plusieurs de ses compatriotes boxeurs, le Mexicain ne s’est pas ménagé au fil des années avec entre autres cinq combats juste en 2017. Du lot, ses deux seules prestations à l’extérieur du Mexique en carrière, deux fois au Canada, deux défaites. Dont son exécution sommaire en 49 secondes aux mains du Québécois Patrice Volny au Casino de Montréal, le 15 juin dernier. Juzaino a quand même remporté son dernier combat et trois de ses quatre derniers.

Au cours du même gala, Vincent Thibault (2-0, 1 K.-O.) montera aussi dans le ring. Le super-moyen (168 lb) de 25 ans de Charlesbourg fera face au Polonais Piotr Brzoska (1-1, 0 K.-O.) pour un maximum de quatre rounds. Pour ce que l’on en sait, c’est-à-dire la vidéo de l’un de ses combats chez les amateurs sur YouTube, Brzoska devrait s’avérer un adversaire porté sur l’attaque.

Steven Butler (21-1-1, 18 K.-O.), Mathieu Germain (12-0, 6 K.-O.), Kim Clavel (1-0, 0 K.-O.), Jordan Balmir (7-0, 5 K.-O.), François Pratte (5-0, 0 K.-O.) et Raphaël Courchesne (débuts) se produiront aussi ce soir-là.