La Suédoise Stina Nilsson, entourée de la Norvégienne Ingvild Flugstad Oestberg (à droite, qui a remporté le Globe de cristal de la saison), et de la Norvégienne Therese Juhaug

Cinquième victoire à Québec pour Stina Nilsson

Si Johannes Hoesflot Klaebo a remporté les trois courses du week-end chez les hommes, la Suédoise Stina Nilsson en a fait autant chez les femmes.

Pour elle, c’était un autre séjour productif dans la capitale, un endroit dont elle raffole. «Je suis rendue à cinq victoires à Québec. Je vais assurément revenir ici, l’an prochain, mais je ne peux pas en promettre d’autres», disait-elle en souriant, ravie de son tour du chapeau des derniers jorus.

Elle indiquait avoir été transportée par la foule, puisqu’elle n’avait pas de rivale tout près pour la pousser. «Je pensais avoir à finir la course avec un sprint, mais lorsqu’on m’a fait savoir à la dernière montée que j’avais 20 secondes d’avance, j’ai lâché un soupir de soulagement et pu apprécier les derniers 100 mètres», ajoutait-elle. 

La Norvégienne Ingvild Flugstad Oestberg a fini troisième mais elle a remporté le Globe de cristal de la saison. Sa coéquipière Therese Juhaug, championne de la saison en distance, a fini deuxième de la poursuite et du mini-tour de ces finales de la Coupe du monde.