Chloé Dufour-Lapointe fait partie des finalistes.

Cinq bosseurs canadiens en finale à Lake Placid, mais sans Justine Dufour-Lapointe

LAKE PLACID, N.Y. — Cinq bosseurs canadiens se sont qualifiés pour les finales à la Coupe du monde de ski acrobatique de Lake Placid, jeudi. Mais à la surprise générale, la Québécoise Justine Dufour-Lapointe n’en fait pas partie.

Maia Schwinghammer, de Saskatoon, en Saskatchewan, fut la meilleure d’entre elles avec une sixième place, en vertu d’un pointage de 70,09 points. Elle sera accompagnée en finale par la Québécoise Chloé Dufour-Lapointe et la Britanno-Colombienne Sofiane Gagnon, respectivement septième et 16e.

Elles ont été rejointes quelques heures plus tard par leurs collègues masculins Mikaël Kingsbury et Philippe Marquis. Le champion olympique en titre a continué sa domination en ski acrobatique, après avoir remporté trois médailles d’or en autant de compétitions de la Coupe du monde cette saison.

Fidèle à son habitude, Kingsbury a survolé les qualifications et terminé en première place avec une récolte de 83,97 points. Quant à Marquis, qui avait fini au 18e rang des qualifications à Calgary la semaine dernière, il a fini septième avec 78,63. Le vétéran de Québec disputait alors sa première compétition depuis qu’il a été opéré pour une déchirure au ligament croisé antérieur d’un genou l’an dernier.

Le Kazakh Pavel Kolmakov a terminé au deuxième rang, avec 82,51 points, suivi du Français Benjamin Cavet, avec 80,40. Seuls les 16 premiers bosseurs ont accédé aux finales, prévues vendredi.

D’ailleurs, Justine Dufour-Lapointe, la médaillée d’argent aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018, n’a pu faire mieux qu’une 19e place. La semaine dernière, Justine Dufour-Lapointe avait pris la cinquième place de la Coupe du monde de ski acrobatique à Calgary. Elle venait tout juste d’effectuer son retour à la compétition, après avoir dû composer avec une blessure à l’épaule droite subie le mois passé à Thaiwoo, en Chine.

La Kazakhe Yulia Galysheva a dominé les qualifications avec un pointage de 75,24 points. Elle a devancé la Française Perrine Lafont (75,22) et l’Australienne Jakara Anthony (74,71), dans l’ordre.

Galysheva convoite une deuxième victoire d’affilée ce week-end, après avoir triomphé à Calgary. Laffont, la championne olympique en titre, avait alors abouti sur la deuxième marche du podium.