Fan Kexin of China (L) and Marianne St-Gelais of Canada compete in the women's 500m final at the ISU World Cup Short Track speed skating event in Shanghai on December 13, 2015. AFP PHOTO / JOHANNES EISELE

Cinq autres médailles canadiennes en courte piste

Les patineurs canadiens ont décroché cinq médailles supplémentaires dimanche à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de Shanghai, portant à huit leur total du week-end.
Si les dames se sont couvertes d'argent, les hommes, eux, ont récolté deux disques de bronze.
Marianne St-Gelais a grimpé sur la deuxième marche du podium au 500 m, tout comme Valérie Maltais au deuxième 1500 m et le relais féminin. Chez les hommes, Samuel Girard a terminé troisième au 500 m, à l'instar du relais masculin.
Au 500 m, St-Gelais, de Saint-Félicien, a terminé à moins d'un dixième de seconde de la Chinoise Kexin Fan (43,676). Sa compatriote Chunyu Qu a quant à elle fini troisième.
«En finale aujourd'hui, j'avais non seulement une Coréenne et une Chinoise à gérer en arrière, mais également une autre Chinoise, Kexin Fan, en avant, a souligné St-Gelais. J'ai bien réussi à contrôler ma deuxième position. C'est vrai que je n'ai pas gagné la course, mais j'ai réussi à garder ma deuxième position et dans les circonstances, c'est très satisfaisant.»
En finale B, Audrey Phaneuf, de Boucherville, a pris la septième place du classement général. Pour sa part, Kasandra Bradette, de Saint-Félicien, a été éliminé en quarts de finale et a terminé 11e.
Après avoir remporté l'or au 1000 m samedi, Maltais s'est adjugé la médaille d'argent au deuxième 1500 m de la compétition.
«Personnellement, c'est une de mes meilleures journées et fins de semaine en carrière», a assuré Maltais, visiblement heureuse de la tournure des événements.
La Sud-Coréenne Suk Hee Shim a terminé en tête avec un temps de 2:25,757, et sa compatriote, Alang Kim, a complété le podium. Pour sa part, la Montréalaise Namasthée Harris-Gauthier a fini au sixième rang.
La Sherbrookoise Kim Boutin a terminé 11e sur cette distance.
La journée s'est conclue pour les femmes avec une médaille d'argent au relais. L'équipe canadienne, composée de St-Gelais, Bradette, Maltais, Phaneuf, Boutin et Harris-Gauthier, s'est inclinée devant les Sud-Coréennes en finale. Les Hollandaises ont mis la main sur la médaille de bronze.
Girard atteint ses objectifs
Chez les hommes, Girard a remporté le bronze au 500 m en affichant un temps de 41,605 secondes. Il a été devancé au fil d'arrivée par le Chinois Dajing Wu (40,907) et le Néerlandais Sjinkie Knegt (40,939).
Après une troisième Coupe du monde difficile à Nagoya, au Japon, où il a été écarté du podium, le patineur de 19 ans s'est bien repris en Chine en atteignant ses deux objectifs: remporter une médaille et participer à la finale A de son autre épreuve, ce qu'il a réalisé la veille au 1000 m.
«Je suis content!, s'est exclamé le patineur de Fernand-et-Boilleau. J'ai eu des dérapages, mais j'ai réussi à les contrôler et j'ai eu un gros 'finish'.»
Charle Cournoyer, de Boucherville, a conclu la compétition au 10e rang, tandis que le parcours de François Hamelin, de Sainte-Julie, s'est arrêté au repêchage.
Au relais, Charles Hamelin, Girard, Patrick Duffy et Cournoyer ont terminé troisièmes derrière la Hongrie et l'Italie.
Finalement, au deuxième 1500 m présenté ce week-end, le Montréalais Pascal Dion a fini premier de la finale B pour prendre le septième rang du classement général. Le vétéran de Sainte-Julie, Charles Hamelin, a été éliminé à l'étape des demi-finales et a conclu son week-end avec une 19e place sur cette distance