Le gardien Chares-Edward Gravel, de Lévis, a été repêché en deuxième ronde par l'Armada de Blainville-Boisbriand.
Le gardien Chares-Edward Gravel, de Lévis, a été repêché en deuxième ronde par l'Armada de Blainville-Boisbriand.

Charles-Edward Gravel suit les traces de son cousin et de son oncle

Chez les Gravel, la position de gardien de but est une véritable affaire de famille. Après son oncle François et son cousin Alexis, voilà que Charles-Edward fait à son tour sa rentrée dans la LHJMQ en raison de sa sélection en deuxième ronde (26e) par l’Armada de Blainville-Boisbriand.

«Je suis le fils de Carol, je pense pas que le monde le connaît beaucoup», lance-t-il en riant à ceux qui pourrait croire qu’il est le frère et le fils des deux autres…

Originaire de Lévis, Charles-Edward devenait ainsi le cinquième joueur de la Rive-Sud de Québec à être réclamé parmi les 26 premiers choix du repêchage de la LHJMQ, qui reprenait sa séance en ligne, samedi, après avoir tenu sa première ronde sur la chaîne Youtube de la Ligue, vendredi soir.

«Je suis vraiment content d’être repêché par l’Armada. Je connais déjà l’entraîneur des gardiens [Maxime Vaillancourt], je sais que je serai entre de bonnes mains. Il s’agit d’une très bonne organisation pour développer les gardiens de but», notait le jeune homme de 16 ans qui a joué avec les Corsaires de Pointe-Lévy, dans le bantam AAA, il y a deux ans avant de s’en aller disputer la dernière saison en Ontario.

Au fil des ans, l’Armada a aligné plusieurs bons cerbères, comme Étienne Marcoux et Samuel Montambault, ce dernier ayant disputé des matchs dans la LNH ces deux dernières saisons avec les Panthers de la Floride.

«J’ai de grosses ambitions pour le futur, dont remporter la Coupe Memorial. Mais le premier objectif que je veux atteindre, c’est de faire l’équipe dès la prochaine saison. Je n’avais pas vraiment d’attente à savoir qui allait me repêcher, mais je savais que l’Armada s’intéressait à moi», indiquait celui qui a brièvement discuté avec l’entraîneur-chef Bruce Richardson après sa sélection.

À près de six pieds, Gravel se décrit comme un gardien calme, mais aussi combatif pour arrêter les rondelles. Histoire de bien se préparer à sa future carrière, il a emprunté le même cheminement que son cousin Alexis (Mooseheads d’Halifax) en prenant la direction de l’Ontario. Il s’est aligné avec les Senators de Mississauga, dans la Greater Toronto Hockey League (GTHL), où il a signé 16 victoires en 22 matchs et conservé une moyenne de buts alloués de 1,45.

«Comme le hockey se passe en anglais, je voulais l’apprendre le plus vite possible. Je voulais aussi m’habituer à vivre en pension, comme ce sera le cas dans le junior majeur. J’ai aimé l’équipe [en Ontario] et l’entraîneur, on avait une belle chimie entre les joueurs.

La deuxième ronde a été largement consacrée aux gardiens de but. Après les deux hommes masqués repêchés en première ronde, vendredi, quatre autres l’ont été en deuxième ronde, samedi, dont trois de suite avec les choix 31 (Drummondville), 32 (Baie-Comeau) et 33 (Chicoutimi).

LE REPÊCHAGE EN BREF

 - Au total, six joueurs des Chevaliers de Lévis ont été repêchés, dont quatre dans les deux premières rondes et un cinquième, le centre Jacob Mathieu, en tout début de troisième ronde (39e) par Rimouski. L’ailier Jordan Côté a été repêché en fin de troisième ronde (55e) par Rouyn-Noranda.

 - Le Blizzard du Séminaire Saint-François a vu quatre de ses joueurs retenir l’attention des dépisteurs. En plus de l’avant Charles-Antoine Beauregard (3e ronde) par Rimouski et du défenseur Étienne Tremblay-Mathieu (5e) par Chicoutimi, le gardien Jérémy Louchard (6e par Chicoutimi) et le défenseur Xavier Delage (7e par Charlottetown) ont aussi été réclamés.

 - Après la sélection de Nathan Drapeau en première ronde, vendredi, les Albatros du Collège Notre-Dame, à Rivière-du-Loup, ont vu le centre Dan Chrétien être pris en cinquième ronde par Baie-Comeau.

 - Un grand total de 256 joueurs ont été repêchés, dont plusieurs joueurs du territoire desservi par Le Soleil et issus des programmes midget espoir des Albatros, des Corsaires de Pointe-Lévy, des Cyclônes et des Typhons de Québec et des Élites de Beauce-Appalaches. Le premier du groupe fut Xavier Labbé, de Beauce-Appalaches, en quatrième ronde (Sherbrooke).

 - Le hockey scolaire de nos régions n’a pas été ignoré. Soulignons, entre autres, les sélections d’Olivier Houde (7e ronde, Cap-Breton) du Collège de Lévis, de Raphaël Blouin (11e, Victoriaville) de la polyvalente de L’Ancienne-Lorette et d’Antoine Julien (12e, Victoriaville) du Séminaire Saint-Joseph, tous trois de la Ligue de hockey de préparation scolaire (LHPS). Ludovik Tardif (aucun lien de parenté avec l’auteur de ces lignes), de l’Arsenal de l’Académie Saint-Louis, a été choisi en 12e ronde par Sherbrooke, mais il s’est déjà engagé à joindre le collège Upper Canada, à Toronto. Le centre Tristan Dussault, qui évoluait avec le programme de l’école Cardinal-Roy dans le RSEQ a été pris en 13e ronde par le Phoenix.

ALLURE DE LA DEUXIÈME RONDE

21- Drummondville: Justin Côté, C (Châteauguay)

22- Halifax: Jake Furlong, D (Académie Mount St Charles)

23- Moncton: Ryan Hopkins, D (Stanstead)

24- Baie-Comeau: Félix Gagnon, A (Jonquière)

25- Baie-Comeau: Anthony Lavoie, D (Lévis)

26- Blainville-Boisbriand: Charles-Edward Gravel, G (Mississauga)

27- Charlottetown: Sam Oliver, C (Rothesay Netherwood Varsity)

28- Halifax: James Swan, Centre (Lac Saint-Louis)

29- Rouyn-Noranda: Donovan Arsenault, A (Kensington)

30- Rouyn-Noranda: Coen Strang, D (Moncton)

31- Drummondville: Riley Mercer, G (Tri-Pen)

32- Baie-Comeau: Olivier Ciarlo, G (Laval-Montréal)

33- Chicoutimi: Rémi Delafontaine, G (Magog)

34- Blainville-Boisbriand: Brayden Schmidt, D (Weeks du comté de Pictou)

35- Cap-Breton: Lucas Canning, A (Weeks du comté de Pictou)

36- Acadie-Bathurst: Dylan Andrews, C (Cole Harbour)

37- Sherbrooke: Zachary Lessard, D (Châteauguay)

38- Saint-Jean: Simon Hughes, A (Charlottetown)

Pour voir le sommaire du repêchage: ici