Lexson Mathieu en était à son premier championnat canadien chez les seniors, cette semaine, en Alberta.

Championnats canadiens de boxe: privé de la finale à cause d'une blessure

Une vilaine coupure au sourcil privera le boxeur de Québec Lexson Mathieu de la finale des Championnats canadiens. Résultat d’un contact tête contre tête accidentel survenu lors de sa victoire en demi-finale, samedi après-midi, à Edmonton, la blessure suscite l’ire des entraineurs du jeune prodige, qui estiment qu’un simple casque aurait pu l’éviter.

Champion canadien junior chez les 81 kilos, l’an dernier, Lexson Mathieu en était à son premier championnat canadien chez les seniors, cette semaine, en Alberta. Victorieux, jeudi, en quart de finale, le prodige du club de boxe Empire, à Québec, affrontait le Britanno-Colombien Sabri Faruk, samedi, pour une place en finale.

«Il y a eu un contact tête contre tête au début du 3e round et Lexson a subi une grosse coupure au sourcil. Le médecin sur place a décidé de mettre fin au combat», a expliqué au Soleil l’entraineuse du boxeur, Ève Fortin.

Comme le veut le règlement, le pointage sur les cartes des juges au moment de la blessure a tranché de l’issue du combat et c’est Lexson Mathieu qui l’a emporté par décision partagée. Une victoire au gout amer, cependant, puisqu’un examen plus approfondi de la blessure a ensuite confirmé que le boxeur de 18 ans ne pourra prendre part à la finale de dimanche. Quelques points de suture ont été nécessaires pour refermer la plaie et l’espoir olympique ne peut se permettre de recevoir des coups sur le sourcil avant qu’il ne guérisse.

Ce qui fâche l’équipe d’entraineurs du boxeur est que ce genre de blessure ne serait fort probablement jamais arrivée à l’époque où les boxeurs amateurs portaient des casques. Sauf qu’en vertu d’un changement de règlementation de l'Association internationale de boxe amateur (AIBA), en 2013, les amateurs se battent désormais sans casque, comme c’est le cas aux Olympiques, durant les championnats canadiens.    

Sur Facebook, samedi soir, l’entraineur François Duguay n’a pas mâché ces mots concernant la blessure de son protégé. «Allez-y gang de caves! Laissez nos boxeurs amateurs boxer sans casque avant la finale… Je suis présentement en tabarn*** », a écrit Duguay au-dessus d’une photo de la blessure de Lexson Mathieu.

Contactée par téléphone, Ève Fortin faisait sensiblement la même critique. «La blessure va avec le non-sens que les boxeurs amateurs ne portent pas de casque. On doit penser à la sécurité des boxeurs d’abord.»

La blessure de Lexson Mathieu