L’Olympienne Guylaine Dumont (à gauche) sera ambassadrice du Championnat canadien de volleyball féminin collégial 2020.

Championnat canadien de volleyball féminin: une compétition de haut niveau

Huit équipes canadiennes de volleyball féminin collégial s’affronteront du 11 au 14 mars prochain au Centre sportif du Cégep Garneau à Québec. Les organisateurs promettent une compétition de haut niveau puisque quatre équipes se présentent avec une fiche parfaite.

Avec 20 victoires et aucune défaite, les Élans du Cégep Garneau sont prêtes à accueillir leurs compétitrices. «On est très content d’entrer par la grande porte dans le Championnat canadien», annonce Ian Poulin-Beaulieu, entraineur-chef de l’équipe. «Ça faisait partie de nos objectifs d’entrer comme championnes provinciales. On savait qu’on était classé d’office, mais on ne voulait pas entrer comme équipe hôtesse, on voulait entrer par cette grande porte-là.»

En plus d’être première au classement provincial et troisième au classement canadien, l’équipe peut se targuer d’avoir dans ses rangs deux des meilleures joueuses au Québec. La joueuse centre Justine Raymond et l’attaquante Laurence Flamand font partie des dix candidates en lice pour remporter le titre de la joueuse la plus utile au Canada. 

Il faut dire que ces étudiantes-athlètes sont bien entourées. Pour une deuxième année consécutive, leur entraineur-chef, Ian Poulin-Beaulieu, a été nommé entraineur de l’année au niveau du Réseau des sports étudiants du Québec (RSEQ). 

Guylaine Dumont ambassadrice

L’Olympienne Guylaine Dumont, qui sera ambassadrice du Championnat, est également présente au Cégep Garneau pour appuyer les athlètes. «Je confirme que le niveau de jeu est relevé», commente Guylaine Garneau. «J’ai regardé la demi-finale et la finale du championnat provincial de nos filles et des équipes qui étaient là et vraiment c’est beau à voir.»

Il s’agit de la quatrième fois que le Cégep Garneau reçoit le Championnat de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC). Leur programme de volleyball féminin est le plus médaillé au Canada.