«Mes pensées sont avec Stevenson et sa famille, sérieux tout le monde attention à ce que vous écrivez. Que vous l’aimiez ou pas, ce n’est plus une question de boxe, c’est grave. Let’s go champ.», a écrit Mikaël Zewski (à droite), boxeur dans le gala de samedi.

Ce qu'ils ont dit...

Sur les réseaux sociaux, les réactions sur l’état de santé d’Adonis Stevenson ont été nombreuses. En voici quelques-unes :

«Mes pensées et prières @AdonisSuperman #getwell Champ #boxingfamily.»

— Lucian Bute, ancien champion du monde présent au gala de samedi

«La boxe n’est pas un jeu, mais un sport difficile et dangereux. Mes prières vont à notre champion Adonis et à sa famille. On espère qu’il se remettra vite et pour le mieux. Tout le Québec et moi sommes de tout cœur avec toi Champ!»

— Jean Pascal, ancien champion du monde

«Mes pensées sont avec Stevenson et sa famille, sérieux tout le monde attention à ce que vous écrivez. Que vous l’aimiez ou pas, ce n’est plus une question de boxe, c’est grave. Let’s go champ.»

— Mikaël Zewski, boxeur dans le gala de samedi

«Toutes mes pensées vont à @AdonisSuperman, soit fort et guéris vite.»

— Kim Clavel, boxeuse

«Je suis extrêmement touché par cette terrible nouvelle aujourd’hui, ceci réveille de très mauvais souvenirs et je souhaite de tout cœur que tu passeras au travers ce gros combat Adonis “Superman” Stevenson!! Toutes mes pensées sont avec toi, ta famille et tes proches #staystrongchamp.»

— Éric Martel-Bahoéli, ancien boxeur et ami de David Whittom

«Toutes nos pensées se tournent vers Adonis Stevenson, sa famille et ses proches, en espérant que celui-ci se rétablisse pleinement des blessures qu’il a subies hier dans le ring.»

— Eye of The Tiger Management, promoteur de Montréal

«Mes pensées sont avec Adonis Stevenson qui est présentement à l’hôpital dans un état critique. J’espère qu’il s’en sortira pour le mieux.»

— Anthony Bellew, boxeur

Mes pensées vont à toute la famille, amis, entourage et tous les fans. Je souhaite de tout mon cœur qu’Adonis revienne en santé et en forme. Accrochez-vous à ce qui vous passionne et réalisez la chance que vous avez d’être vivant. 

— Vincent Thibault, boxeur