Thomas Caron ne jouera plus cette année, victime jeudi d'une fracture de la clavicule.

Caron fini pour les séries

À l’aube du match, les Remparts de Québec avaient appris une bien mauvaise nouvelle : l’attaquant Thomas Caron ne jouera plus cette année, victime jeudi d’une fracture de la clavicule droite, dans le quatrième match.

Caron est cet ailier en puissance du premier trio et joueur le plus physique de l’alignement des Remparts, du moins à l’attaque. «Ça ne se remplace pas, il faut juste jouer», avait commenté le patron avant le match, quant à savoir à qui la tâche du jeu plus rude reviendrait dorénavant dans son camp.

Après Luke Kutkevicius et Aleksei Sergeev, Caron est le troisième joueur des Remparts à subir une fracture de la clavicule cette saison. Le Russe Sergeev n’a pas joué depuis le 6 mars.

Kutkevicius a justement été promu au sein du premier trio aux côtés du Suisse Philipp Kurashev, muté à l’aile gauche, et maintenant Matthew Grouchy, sur l’aile droite.

Autre joueur du premier trio des Remparts blessé jeudi dans le quatrième match, au genou, Pierrick Dubé a disputé le match au sein du deuxième trio.

Ajoutons que les Mooseheads se débrouillent toujours sans leur deuxième pointeur de la saison, Benoît-Olivier Groulx, qui soigne une mononucléose.