Le redoutable Dean Green (au centre) a fait la différence avec deux circuits, dont un bon pour trois points en sixième manche.

Une première défaite cette saison

Après avoir réduit les Jackals du New Jersey au silence lors des trois premiers matchs, les Capitales de Québec ont encaissé leur première défaite de la saison en s’inclinant par 6-2, dimanche après-midi, au Stade Canac.

Les Capitales n’étaient qu’à une victoire d’un balayage dans cette fin de semaine d’ouverture du calendrier 2018 de la Ligue Can-Am de baseball indépendant. Ils l’ont quand même emporté trois fois sur quatre, une récolte fort satisfaisante pour tout gérant, y compris celui de la formation locale.

«J’aurais aimé les balayer, ç’a aurait envoyé un solide message. Mais je suis très content d’avoir gagné trois fois sur quatre, surtout avec un alignement où il nous manque quelques joueurs réguliers», notait Patrick Scalabrini.

Jusqu’au long circuit de trois points du gros et grand Dean Green aux dépens du partant cubain Lazaro Blanco (0-1) en sixième, les Jackals n’avaient pas croisé le marbre lors des 20 manches précédentes. Ils n’avaient réussi qu’un seul point lors des trois premiers matchs, fait isolé qui remontait à la troisième manche de la rencontre de vendredi. Ils avaient perdu deux fois par jeu blanc, jeudi et samedi.

«Le circuit de Green, c’est un peu de ma faute. J’ai dit sur le banc que d’après moi, c’est Ottawa qui allait y goûter par les Jackals s'en vont là-bas, lundi… Je persiste à croire que New Jersey sera l’un des bons clubs dans la Ligue, ils lancent très bien», précisait le gérant.

Les Capitales étaient en bonne position pour sortir les balais puisqu’ils menaient 2-0 après quatre tours au bâton. À l’offensive, Kalian Sams avait réussi le principal coup d’éclat à la faveur d’un circuit en solo, sa deuxième longue balle de la jeune saison. Il a frappé 23, l’été dernier. Mais l’attaque a gaspillé deux belles chances de marquer, en deuxième et septième, en ne profitant pas de la présence de deux coureurs sur les buts, sans aucun retrait. Ils n’ont pas bien réussi les jeux de base, ce qu’ils doivent faire avec leur alignement actuel.

«Ils ont eu plus l’instinct du tueur que nous, ils ont profité de leurs chances, comme on l’avait fait dans les derniers jours. On n’a pas bien exécuté, les joueurs qui doivent déposer des amortis ne l’ont pas fait», analysait-il.

Deux circuits de Green

Blanco naviguait vers sa première victoire de la saison jusqu’à ce qu’il n’éprouve des ennuis, en sixième, manche où il accordé cinq des sept coups. Mais contrairement à la veille, lorsque le voltigeur Edgar Lebron lui avait volé un circuit, Green a frappé la balle assez loin pour empêcher toute interférence. Il en a ajouté un second en solo, en neuvième, cette fois aux dépens du releveur Marc-Antoine Bérubé, qui a donné un autre point avant la fin de cette dernière manche.

«Blanco avait été très bon jusque-là, mais il a manqué un peu d’étoffe en sixième, les joueurs adverses ont réussi à s’adapter à sa manière de lancer. Lazaro a été rattrapé par ses tendances et devra croire en l’efficacité de lancers des rapides à l’intérieur», notait l’entraîneur des lanceurs Karl Gélinas à propos de la première sortie du Cubain.

Avant le match de dimanche, les lanceurs des Capitales n’avaient donné qu’un point aux Jackals, qui ont bouclé leur après-midi avec une récolte de 12 coups sûrs alors qu’ils n’en avaient réussi que 21 lors des trois premiers matchs. Les Capitales ont été limités à huit coups sûrs par les artilleurs adverses, dont le premier en carrière de la recrue Brad Antchak et les trois simples de Lachlan Fontaine. Le Taïwanais Shao-Pin Ho a pour sa part vécu son baptême dans l’uniforme québécois en disputant la rencontre au deuxième but.

SUR LE LOSANGE

 - Après le match, les Capitales ont retranché le réserviste Mattingly Romanin afin de libérer une place dans l’alignement pour le voltigeur Stephen Gaylor, qui rejoindra l’équipe à Rockland, mardi. Celui-ci a raté la série à Québec puisqu’il n’avait pas encore de passeport américain pour traverser s’amener au Canada.

- Les Capitales sont en congé, lundi, et prennent la route de Rockland, où ils entreprennent un séjour de six matchs contre les Boulders et les Jackals, au New Jersey.

- Le lanceur Brett Lee sera du voyage, mais ne il lancera pas avant dimanche prochain. Mardi, c’est plutôt le releveur Mark Vasquez obtiendra le départ à sa place et les autres membres de l’enclos seront mis à contribution.