TJ White a frappé son premier triple de la saison dans la victoire des siens.

Sussex 4/Québec 6: les Capitales ont eu chaud

Les Capitales ont eu chaud, dimanche, pour plusieurs raisons. D’abord en raison de la chaleur, mais surtout après l’effort fourni pour combler un déficit de 0-4 avant de l’emporter 6-4 sur les Miners de Sussex.

Il s’agit de la deuxième série consécutive balayée par les Capitales portant à sept leur séquence victorieuse, leur plus longue cette saison.

Une première manche assez difficile pour le partant Lazaro Blanco a mis les Capitales dans une situation complexe, lui qui y a accordé trois points, dont un circuit sur le deuxième lancer du match. Des huées se sont même fait entendre.

«J’étais confiant qu’on revienne un peu dans ce match-là, explique le gérant Patrick Scalabrini. Cependant, ça a pris des grosses présences au bâton et des bonnes performances de quelques gars.»

Parmi eux, James McOwen qui a frappé sa troisième longue balle en autant de rencontres dans cette série. De son côté, Blanco s’est bien repris après son début de match laborieux. Il s’est bien tiré d’affaire retirant trois frappeurs consécutifs, en début de sixième manche, après en avoir placé trois autres sur les buts.

«L’affaire qui a avec lui, c’est assez fréquent que lorsqu’il a des mauvaises manches, c’est des premières manches. Et à chaque fois que c’est arrivé, il s’est ressaisi et ça a fini avec des départs relativement de qualité, donc je savais qu’il allait nous garder dans le match», assure Scalabrini.

Le circuit de McOwen en fin de quatrième manche a donné espoir aux joueurs de Québec. Par la suite, Adam Ehrlich, dont le gérant s’est montré «particulièrement heureux», a permis à Brad Antchak de venir croiser la plaque à partir du deuxième but.

Un circuit opportun

Le tout s’est poursuivi en cinquième manche, alors que Maxx Tissenbaum a claqué la balle jusque sur l’écran géant du Stade Canac pour permettre à Québec de niveler la marque à 4-4.

«J’ai fais quelques ajustements mineurs [dans la dernière semaine] dans ce que je faisais au bâton et maintenant je me sens un peu plus confortable», explique le frappeur désigné.

«Je tentais seulement de prolonger la manche, avec Van Stratten sur les buts pour être certain de pouvoir le faire rentrer et faire 4-3. Finalement, quand j’ai vu ce lancer… je ne pensais vraiment pas que ça allait passer, je pensais que ça allait frapper le mur!»

Le circuit solo de Yordan Manduley et le simple d’Erhlich en fin de match ont été suffisants pour mettre le match hors de la portée des Miners de Sussex.

Des changements qui profitent

Des changements dans l’alignement des Capitales et dans l’attitude des joueurs sont les principales raisons des succès de l’équipe. Le retour de Kalian Sams et l’ajout de Nick Van Stratten y sont aussi pour quelque chose.

«Van Stratten, c’est un vieux vétéran calmant qui fait du bruit dans l’abri, qui prend de la place très positivement […] et il calme les autres, dit Patrick Scalabrini avec le sourire. L’atmosphère dans l’abri par rapport à il y a deux semaines où on aurait serré le bâton solide, ça aurait été différent.»

Le gérant espère que cette victoire envoie un message aux autres équipes de la ligue. «On est soudainement l’équipe à battre comme je l’espérais.»

Ce gain permet à la troupe de Scalabrini de s’approcher à un demi-match de ces mêmes Miners au sommet du classement général de la Ligue Can-Am. Si ces derniers devaient perdre lundi contre les Jackals du New Jersey, les Capitales les rejoindraient à égalité en tête.

La victoire est allée à la fiche d’Andrew Elliott (1-0) pour la première fois cette saison, lui qui a été appelé en relève à Blanco.

NOTES: La chaleur et le début de la saison des déménagements ne semblent pas avoir fait peur aux 2001 spectateurs qui sont venus assister à la rencontre… TJ White a frappé son premier triple de la saison en début de huitième manche… Les Capitales recevront la visite des Aigles de Trois-Rivières à partir de mardi, au Stade Canac, pour une série de trois matchs. La partie débutera sur le coup de 19h05… Pour cette occasion, Karl Gélinas (6-2, 2,21) devrait être le partant pour la troupe de Québec, tandis que Tyler Garkow (3-2, 3,58) sera son vis-à-vis du côté des Aigles.