Kalian Sams a encore tonné, samedi soir, ajoutant deux longues balles à sa fiche. Le puissant numéro 7 des Capitales a frappé pas moins de 7 coups de quatre buts depuis lundi, portant son total pour la saison à 21.

Sams s'éclate sous l'oeil de «La Merveille»

Sous les yeux de l'un des plus grands détenteurs de records de l'histoire du sport, Kalian Sams a poursuivi sa chasse à celui du plus de circuits en une saison dans la Ligue Can-Am, samedi au Stade Canac, en catapultant ses 20e et 21e balles au-delà de la clôture dans une victoire de 10-1 des Capitales de Québec aux dépens des Aigles de Trois-Rivières.
Le puissant frappeur droitier a volé la vedette à Wayne Gretzky, discret sous sa casquette blanche, en frappant deux des quatre circuits des siens. «La Merveille» séjourne en ville pour y voir son fils, Trevor, l'ex-Capitales qui s'aligne maintenant avec les Aigles.
Sams n'est plus qu'à 10 circuits de la marque de 31 établie par Eddie Lantigua en 2005. Il compte 21 longues balles en 46 matchs, puisqu'il en a raté trois en première moitié de la saison. Les Capitales disputent leur 50e match sur 100, dimanche.
«Je ne veux pas avoir l'air prétentieux, mais chaque fois que je mets le baril sur la balle, j'ai le sentiment qu'elle peut sortir du parc. Mon objectif reste de frapper 30 circuits et de battre le record de 31. Mais qui sait, je me rendrai peut-être à 50, pourquoi pas?» disait Sams, d'un calme olympien.
Sept circuits depuis lundi
Sams est devenu le cinquième joueur de l'histoire de l'équipe à frapper 21 circuits en une saison après Lantigua (31 et 21), Pierre-Luc Laforest (24), Balbino Fuenmayor (21) et Carlos Rodriguez (21). Il compte sept circuits et 17 points produits depuis lundi. Il s'agissait de son cinquième match avec deux circuits et plus (il en a un de trois).
«Je ne suis pas impressionné par ce que je fais, car je sais ce dont je suis capable. Je suis concentré, ça va bien. J'avoue qu'il s'agit d'une bonne semaine», ajoutait le numéro 7 devant l'abri des siens.
Son double coup d'éclat a éclipsé le passage à Québec du légendaire numéro 99, qui avait attiré l'attention des amateurs et des médias lors de sa première visite au Stade, en début de saison dernière. Les élans de Sams ont aussi volé la vedette aux circuits de Marcus Knecht (2e) et de Daniel Rockett (2e).
«Je ne veux rater aucune présence de Kalian, c'est plaisant de voir le meilleur frappeur de la Ligue à chaque match. Il est un très bon joueur d'équipe, il nous aide à gagner, c'est une très bonne personne», a dit Knecht, qui a bouclé le match avec trois points produits.
Les six premiers points des Capitales ont été inscrits grâce aux longues balles de Sams, Knecht et Rockett, ce dernier envoyant une fusée de trois points très loin au champ gauche en quatrième. Sams a réussi ses circuits en solo en première et en cinquième. Ils sont tous tombés à bras raccourcis sur les offrandes du lanceur étoile des Aigles, Edilson Alvarez (4-5).
Le partant Arik Sikula (5-3) a bénéficié de cette production offensive, mais il a quand même blanchi les Aigles pendant 7,1 manches. L'unique point des visiteurs a été l'oeuvre d'un circuit de Javier Herrera en huitième contre le releveur Jaspreet Shergill.
Puissance brute
«On a quand même fait quelques points sans l'aide de circuits... Les circuits sont bons pour le spectacle. Et ça peut aussi aider à réveiller quelques frappeurs. Après son 20e, je suis allé voir Sams pour lui dire qu'il n'y avait rien là, que je l'avais déjà fait moi aussi, et deux présences plus tard, il frappait son 21e», rigolait le gérant Patrick Scalabrini.
Où va se rendre Sams? «J'espère que ça ne s'arrêtera pas. Il est talentueux et il possède tellement de puissance brute, c'est entre ses mains», ajoutait Scalabrini, qui soulignait l'effort de Sikula, dont la longue sortie tombait à point avec la surcharge de travail des releveurs, la veille.
***
Sur le losange...
Le receveur Maxx Tissenbaum a obtenu une journée de repos, samedi, lui qui n'a frappé que dans une moyenne de ,226 à ses 10 derniers matchs... Congé défensif aussi pour Sams, utilisé à titre de frappeur de choix pendant que Daniel Rockett patrouillait le champ centre... Les Aigles avaient les yeux sur le lanceur droitier Garrett Cortright qui a plutôt accepté l'offre des Champions d'Ottawa au cours des dernières heures... Le Cubain Yurisbel Gracial a frappé en lieu sûr dans un 14e match de suite et atteint les sentiers dans une 24e rencontre d'affilée... Les Capitales mènent par 9-3 la série saisonnière contre les Aigles... Le droitier Karl Gélinas (3-2), dont le frère Éric, un défenseur de la LNH est en ville, sera le partant des Capitales, dimanche (13h05). Il affrontera Chris Murphy (2-3)... Étourdi par un contact à la tête en début de semaine à Sussex, le receveur des Aigles Kyle LaFrenz a obtenu un deuxième congé de suite... Toutes les équipes de la Ligue Can-Am sont en congé, lundi, une pause qui coïncide avec la mi-saison.