Le nouveau-venu David Richardson (0-1) a entamé le match de belle façon, mais a vu sa prestation prendre une autre tournure en troisième manche.

Revers des Capitales avant la pause du Match des étoiles

Il faut espérer que la pause du Match des étoiles sera bénéfique pour les Capitales, alors que ces derniers ont perdu 7 à 3 le dernier match d’une série de quatre à domicile contre les Miners de Sussex.

Malgré le festival offensif livré lors du deuxième match d’un programme double contre ces mêmes Miners samedi soir, les Capitales (17-30) n’ont guère été aussi productifs dans la rencontre de dimanche après-midi. Et ce, malgré une belle tentative de retour en toute fin de neuvième manche.

Les seuls sursauts de l’attaque sont venus de Jesse Hodges (premier circuit de la saison) et Jhalan Jackson (quatrième circuit). Sinon, les Capitales se sont contentés d’un point de Kiniry en neuvième.

«On a manqué de jus dans ce match, alors que les Miners ont été en contrôle du début à la fin. Mais je m’attendais à ce que ce soit l’un des matchs les plus durs de la série. Leur lanceur Frank Duncan est tout simplement incroyable, clairement un des meilleurs de la Ligue», a indiqué le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini.

Ce dernier s’est dit très déçu de la performance globale de son équipe dans cette série de quatre matchs à domicile (une victoire, trois défaites).

«Une série de quatre matchs à la maison, on n’a pas le droit de perdre ça, surtout quand on est au plus fort de la course pour se tailler une place en séries», ajoute-t-il. 

Si le lanceur des Miners a été au monticule durant huit manches, les Capitales ont utilisé quatre lanceurs durant le match.

C’est le petit nouveau des Capitales, David Richardson (0-1), qui s’est amené au marbre le premier. Bien qu’il ait entamé le match de belle façon, n’accordant aucun point ni coup sûr lors des deux premières manches, il a vu sa prestation prendre une autre tournure en troisième manche.

Les Miners ont récolté deux points grâce à Mikey Reynolds et Noah Cummings. Ces deux joueurs auront été les bêtes noires des Capitales lors de cette rencontre, produisant respectivement trois et deux points.

Cummings inscrira son deuxième point au cours de la cinquième manche. Mais c’est véritablement la sixième manche qui viendra scier les jambes des hommes de Patrick Scalabrini.

Après avoir remplacé Richardson par Max Kuhns, qui n’aura duré qu’un tiers de manche au monticule, les Capitales ont fait appel à Nate Antone pour terminer la manche. Ce qui n’a pas empêché les Miners d’inscrire trois points de plus (Gavin Stupienski, Nick Zaharion et Nate Coronado). C’est finalement Levi MaVorhis qui a terminé le match au monticule pour Québec.

Malgré tout, Patrick Scalabrini se dit enthousiaste par rapport aux performances de Richardson.

«On l’a beaucoup aimé, il se rapprochait davantage du lanceur qu’il était il y a deux ans. C’est notre lanceur partant avec l’étoffe la plus électrique. Mais il revient d’une opération, il faut donc rebâtir son endurance», remarque-t-il.

Un congé salvateur

Après une défaite de la sorte, le congé du Match des étoiles tombe au bon moment pour les Capitales. Scalabrini espère que cette petite pause sera salvatrice pour son équipe.

«J’espère qu’on sera en mesure de faire le vide, et de penser à autre chose complètement. Il faut éviter de penser au baseball et à la pression qui vient avec», explique le gérant des Capitales.

Il souhaite que cette pause permette d’amener une nouvelle énergie et une confiance renouvelée pour la suite de la saison.

Les Capitales occupent toujours le dernier rang de la ligue Can-Am.

Manduley blessé sérieusement?

L’arrêt-court des Capitales, Yordan Manduley, n’a pas été en mesure de terminer la rencontre, en raison d’une blessure à la jambe droite qui se serait empirée dans les derniers jours.

«Je ressens encore un malaise avec ma jambe droite, c’est pourquoi mon entraîneur m’a retiré du match», a déclaré Manduley par l’entremise de Raymond Boisvert, l’interprète de l’équipe.

Scalabrini a confirmé au Soleil que le claquage dont souffre l’arrêt-court cubain ne guérit pas aussi vite que prévu, mais étant donné l’importance de ce joueur, il est difficile pour le gérant des Capitales de se passer de lui.

Manduley s’est dit très déçu de ne pas pouvoir participer au Match des étoiles, mais il est conscient qu’il doit profiter de cette période de congé pour soigner sa blessure.

Les Capitales verront trois de leurs joueurs participer au Match des étoiles : le receveur Chris Shaw, ainsi que les lanceurs Dustin Molleken et Karl Gélinas, qui sera capitaine honoraire.